Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Programme d’amélioration de la mobilité

Près de 180 000 $ versés pour trois projets d'amélioration à Trois-Rivières

durée 12h30
17 juillet 2022
Angelique Villeneuve
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Angelique Villeneuve, Journaliste

La Ville de Trois-Rivières versera près de 180 000 $ pour réaliser trois projets dans le cadre du Programme d’amélioration de la mobilité (PAM).

Cette subvention vise à soutenir les projets en mobilité durable comme le transport collectif et actif, la fluidité et la sécurité de la circulation ou encore la gestion du stationnement hors rue.

Le premier projet concerne ÉcoMobile 3R. Une somme de 72 320 $ sera versée pour la mise en place d’un projet pilote sur 16 mois, débutant cet été. Ainsi, 18 casiers sécurisés pour vélos fonctionnant avec une application ainsi que huit vélos en libre-service seront installés au centre-ville de Trois-Rivières.

Le seconde projet concerne l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Une somme de 100 000 $ sera versée pour l’ajout d’éclairage afin de sécuriser le tronçon de la piste linéaire compris entre la rue du Père-Marquette et le boulevard des Récollets. Le projet devrait être complété en 2023.

Le troisième projet, concerne la Société de Transport de Trois-Rivières (STTR). Une somme de 6 750 $ sera versée pour l’aménagement d’un stationnement protégé avec recharge pour vélos électriques dès cet été. Un prêt de vélos électriques sera également fait pour l’initiation à l’intermodalité.

Notons que pour bénéficier d’une subvention en lien avec le Programme d’amélioration de la mobilité, les organisations à but non lucratif ou publiques sont invitées à soumettre leur projet avant le 31 mars de chaque année.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

durée Hier 18h00

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

durée Hier 12h00

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...