Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Journée nationale des patriotes sera célébrée à la place des Patriotes, dans le parc Victoria

durée 11h59
21 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Yves Therrien
email
Par Yves Therrien, Journaliste

Les activités protocolaires de la Journée nationale des patriotes auront lieu de 10 h 30 à 11 h 30, à la place des Patriotes, dans le parc Victoria sur la rue Royale à Trois-Rivières.

C’est ce qu’indique dans un communiqué la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie (SSJB Mauricie), en collaboration avec le Mouvement national des Québécoises et Québécois en conviant la population aux activités entourant les célébrations.

Les célébrations à la place des Patriotes dans le parc Victoria seront accompagnées de la musique et des contes de Baptiste Prud’homme.

À midi, un repas sera servi à la Taverne Royale. À 13 heures, le conférencier Alexis Tétreault parlera de son essai « La nation qui n’allait pas de soi (La mythologie politique de la vulnérabilité du Québec) ».

En cas de pluie, toutes les activités auront lieu à la Taverne Royale en face du parc Victoria. Pour consulter la programmation : Journée nationale des patriotes — SSJB de la Mauricie (ssjbmauricie.qc.ca)

La SSJB Mauricie, en collaboration avec le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ), offrira au public une magnifique brochure pédagogique sur l’histoire des rébellions. Cette brochure traite des évènements qui ont conduit aux soulèvements de 1837-1838. Il est possible de se la procurer au bureau de la SSJB Mauricie ou lors des activités de la Journée nationale des patriotes.

Garder bien vivant le souvenir de la lutte menée par les patriotes pour l’obtention de droits démocratiques fait partie intégrante de la mission de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie.

« Il y a 182 ans, des Québécois déterminés ont entrepris, avec des moyens dérisoires, une lutte pour défendre des principes d’égalité, de justice et de respect des valeurs communes. La mémoire de cette lutte nous sera rudement utile pour faire face aux défis du 21e siècle », a précisé M. Réal Boisvert, président de la SSJB de la Mauricie.

La SSJB Mauricie regroupe plusieurs comités plus actifs les uns que les autres ainsi que de nombreuses sections locales travaillant dans un but commun. Fondée en 1934, la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie (SSJB Mauricie) regroupe aujourd’hui treize (13) Sociétés locales et cellules réparties sur tout le territoire de la Mauricie. Elle compte, au total, quelque 15 000 membres. Elle a pour mission de défendre et promouvoir la langue française et les intérêts de la nation québécoise.

Fondé en 1947, le Mouvement national des Québécoises et Québécois coordonne la mise en œuvre de la fête nationale au nom du gouvernement du Québec depuis 1984. Il regroupe aujourd’hui dix-huit Sociétés nationales et Sociétés Saint-Jean-Baptiste réparties sur tout le territoire du Québec.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 mai 2024

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

17 mai 2024

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...

16 mai 2024

SCHL: le Canada devrait pouvoir construire au moins 130 000 logements de plus

Avec les ressources dont il dispose, le Canada devrait pouvoir construire de 130 000 à 225 000 logements de plus chaque année, soutient la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Mathieu Laberge, premier vice-président, Économie et perspectives de l'habitation, à la Société canadienne d'hypothèques et de logement, affirme que le ...