Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Coopérative des ambulanciers de la Mauricie

Construction d'un nouveau CPE réservés employés de la CAM

durée 10h29
12 mai 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

La Coopérative des ambulanciers de la Mauricie (CAM) annonce la construction d’un nouveau centre de la petite enfance (CPE) sur ses terrains à Trois-Rivières. Ce sont 80 nouvelles places qui seront ainsi créées, dont 20 places pour les poupons, précise le communiqué de la CAM.

« Nous avions une demande en ce sens depuis quelques années et la situation s’est accentuée avec le manque de places en garderie que nous connaissons actuellement. C’est donc pour répondre à ce besoin que nous sommes allés de l’avant. Le projet permet aussi de positionner la CAM comme un employeur de choix dans le domaine préhospitalier », explique Michel Garceau, directeur général de la Coopérative des ambulanciers de la Mauricie.

Les nouvelles places dont il est question sont issues des annonces faites récemment par le gouvernement du Québec.

La CAM offre une partie de son terrain au CPE Marie-Lune, et ce, pour un montant symbolique (valeur réelle de 250 000 $). Il s’agira de la deuxième installation du CPE, dont la première est située sur la rue Louis-Pasteur et est réservée aux employés du CIUSSS Mauricie–Centre-du-Québec.

Les nouvelles places seront réservées aux employés de la CAM et si certaines ne sont pas comblées, elles seront offertes aux employés du CIUSSS qui sont sur la liste d’attente de la première installation.

« Notre équipe est forte de 27 années d’expérience et la CAM offre un terrain sur lequel établir un service de garde de proximité : c’est une association gagnante ! Le conseil d’administration du CPE a été très proactif et facilitant dans ce dossier et je tiens à le remercier », mentionne Claudine Périgny, directrice générale du CPE Marie-Lune. La nouvelle installation doit être prête pour l’automne 2023.

Le président du conseil d’administration de la CAM, Rémy St-Onge, est d’avis que ce service de garderie de proximité aura certainement des effets positifs sur le quotidien des employés actuels et sur le recrutement de futurs employés.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h15

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

31 janvier 2023

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...

30 janvier 2023

Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...