Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Institut de la statistique du Québec

Québec: remontée de l'espérance de vie en 2021 qui surpasse celle de 2019

durée 10h49
4 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

L’espérance de vie des Québécois s’est remise du choc causé par la pandémie de COVID−19, selon les plus récentes données publiées mercredi par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

L’espérance de vie de la population québécoise a atteint 83 ans en 2021, après avoir été de 82,3 ans en 2020 et de 82,9 ans en 2019, l’année qui a précédé la crise sanitaire.

L’ISQ précise que selon les conditions de mortalité de 2021, la durée de vie moyenne s’établit à 81,1 ans chez les hommes et à 84,9 ans chez les femmes. 

Le bulletin intitulé ‘’La mortalité et l’espérance de vie au Québec en 2021’’ révèle que contrairement à ce qui a été observé au Québec, l’espérance de vie de 2021 n’est pas revenue au niveau de 2019 dans la majorité des pays pour lesquels des données sont disponibles. 

Avant la pandémie, on observait déjà un léger ralentissement de la croissance de l’espérance de vie au Québec, mais il était plus marqué dans le reste du Canada et plus encore aux États−Unis. Par exemple, l’écart entre le Québec et les États−Unis, qui était d’environ 2 ans en 2001, est passé à 4 ans en 2019, et il s’est creusé davantage avec la pandémie pour atteindre 6 ans en moins aux États−Unis, selon l’estimation provisoire de l’année dernière.

L’ISQ fait toutefois remarquer que les différentes autorités ne comptabilisent pas les causes de décès liées à la COVID−19 de la même façon. L’analyse de la surmortalité permet la meilleure comparaison des conséquences sanitaires de la pandémie, selon l’Institut. 

Cette approche révèle le nombre de décès normalement attendu à celui réellement observé et révèle que la surmortalité nette s’est établie à 4,5 % au Québec entre le début de la pandémie et le 12 mars dernier, soit environ 6400 décès de plus qu’attendu, toutes causes confondues.

Or, l’Institut de la statistique du Québec affirme que le bilan de surmortalité des États−Unis est largement supérieur à celui du Québec, tandis que celui du reste du Canada, initialement inférieur à celui du Québec, s’en est progressivement rapproché et l’a surpassé en 2021.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h15

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

31 janvier 2023

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...

30 janvier 2023

Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...