Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Jour de la Terre

Marche pour le climat et gratuité du transport en commun

durée 09h43
20 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Des activités auront lieu un peu partout dans plusieurs municipalités pour commémorer le Jour de la Terre, le vendredi 22 avril.

À Shawinigan, la Régie de transport en commun de (RTCS) propose aux citoyens la gratuité pour le transport en commun, mais ne touche pas le transport adapté et l’accès-bus. Pour la Société de transport de Trois-Rivières (STTR), ce sera gratuit autant pour le transport urbain que pour le transport adapté.

Pour les deux sociétés de transport, l’initiative sert d’initiation au transport collectif dans l’objectif de réduire l’empreinte carbone, car ce type de transport pollue moins que l’automobile.

« Cette journée nous rappelle l’importance de poser des gestes pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre et notre consommation », indique Jean-Yves Tremblay, conseiller municipal du district des Hêtres de Shawinigan et président de la RTCS de Shawinigan.

Les horaires et les trajets peuvent être consultés sur les sites Web respectifs des deux municipalités.

Une marche pour le climat

De leur côté, le groupe de travail pour la Marche pour le climat et le Comité de solidarité/Trois-Rivières (CS3R) invitent la population trifluvienne et de la Mauricie à une grande marche pour la protection de la planète qui aura lieu le samedi 23 avril, à 13 h, en partance du pavillon Albert-Tessier du L’Université du Québec à Trois-Rivières.

« Cette marche vise à faire agir les décideurs au niveau des différents paliers gouvernementaux, à savoir les niveaux fédéral, provincial et municipal. Afin de passer de la parole aux actes concrets, les organisateurs de la marche s’associent au Comité de Solidarité/Trois-Rivières et à la Coalition régionale Terre précieuse visant prioritairement à protéger les terres humides de la communauté trifluvienne en rapport au développement industriel ainsi qu’au commercial quoiqu’il en coûte », indique le communiqué de l’organisation.

Ce projet pour le Jour de la Terre a été mis de l’avant par un groupe de citoyens et des étudiants du Cégep de Trois-Rivières, en technique de travail social, précise Jérémie Marcouiller-Thériault, organisateur du groupe de travail pour la Marche pour le climat.

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

La Cour suprême confirme l'élargissement de la protection des victimes de viol

La Cour suprême du Canada a confirmé l’élargissement de la loi canadienne sur la protection des victimes de viol apporté par les libéraux il y a quatre ans. Dans un arrêt rendu jeudi à six contre trois, le plus haut tribunal a déclaré que les règles élargies visant à empêcher davantage que le passé d’une présumée victime d’agression sexuelle ne ...

30 juin 2022

Un colloque de trois jours sur la bioéconomie à Trois-Rivières

La bioéconomie québécoise est riche et diversifiée. Intimement liée au développement des régions, elle représente une réelle occasion d’innovation et de création de richesses pour le Québec. Dans une perspective d’économie circulaire et de développement durable, la bioéconomie a tout le potentiel d’offrir des solutions durables à des enjeux ...

29 juin 2022

Un camp de vacances pour favoriser l'intégration des enfants immigrants

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de Shawinigan OFFRIRA l’expérience d’une semaine de camp de vacances à 18 enfants issus de familles de nouveaux arrivants résidant à Shawinigan en collaboration avec le Camp de vacances du Lac en Cœur, indique le communiqué de l’organisme « Du 26 juin au 1er juillet et du 31 juillet au ...