Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Journée internationale des droits des femmes 2022

L’avenir est féministe  le 8 mars

durée 10h28
2 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

La pandémie a frappé de plein fouet les femmes. Elles ne sont pas au bout de leurs combats ; perte d’emplois et de revenus, violence conjugale, féminicides, augmentation du travail invisible, exacerbation des problèmes de santé mentale et solitude.

Les nombreuses revendications portées par les femmes depuis des décennies ne sont toujours pas entendues et la pandémie a révélé à quel point le progrès jusqu’alors constaté était fragile et précaire. Cette crise a mis en évidence la nécessité d’agir pour une égalité durable, pour toutes les femmes.

Avec son thème « L’avenir est féministe », la Journée internationale des droits des femmes est un bon moment pour se rappeler que les enjeux d’inégalités et de discriminations systémiques vécues par toutes femmes ont été exacerbés.

L’identité visuelle du 8 mars 2022 conjugue art graphique et collage pour rompre avec l’atmosphère de morosité et de cynisme politique des dernières années. Elle appelle à converger les efforts afin de créer une société qui unit les voix des femmes et les horizons pluriels et qui respecte les droits et la dignité de toutes et de tous. 

« L’avenir est féministe, il est la somme de nos combats, de nos batailles et de nos luttes. Nous sommes fortes, déterminées et inébranlables, nous exigeons une société féministe qui incarne nos valeurs progressistes. Revendiquons une société qui unit nos voix et nos horizons pluriels et qui reconnaît les inégalités persistantes ; une société qui répond enfin à nos besoins et qui respecte les droits et la dignité de toutes les femmes. Les Mauriciennes se retrouvent encore aujourd’hui parmi les plus pauvres du Québec et vivent encore trop souvent des situations de violences, inacceptables, comme l’ensemble des femmes du Québec. Pour faire face à l’urgence d’agir, l’avenir doit être féministe, inclusif et écologiste, ou il ne sera pas. Une société féministe n’est pas utopique, mais la solution », souligne Joanne Blais, directrice de la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM)

Pour souligner la Journée internationale des droits des femmes, la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM) interpelle toute la population à s’impliquer et à participer aux différentes activités en région. Cette journée est l’occasion de célébrer les réalisations économiques, politiques et sociales des femmes d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Plusieurs Mauriciennes se mobilisent pour offrir, comme partout au Québec, des activités de qualité et diversifiées tout en affirmant haut et fort que nous devons aller vers une transition féministe et écologique !  

La Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie est un regroupement régional féministe de défense collective des droits qui a pour mission de favoriser la concertation et d’agir sur les questions mettant en jeu les intérêts et les conditions de vie des femmes.  

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

La Cour suprême confirme l'élargissement de la protection des victimes de viol

La Cour suprême du Canada a confirmé l’élargissement de la loi canadienne sur la protection des victimes de viol apporté par les libéraux il y a quatre ans. Dans un arrêt rendu jeudi à six contre trois, le plus haut tribunal a déclaré que les règles élargies visant à empêcher davantage que le passé d’une présumée victime d’agression sexuelle ne ...

30 juin 2022

Un colloque de trois jours sur la bioéconomie à Trois-Rivières

La bioéconomie québécoise est riche et diversifiée. Intimement liée au développement des régions, elle représente une réelle occasion d’innovation et de création de richesses pour le Québec. Dans une perspective d’économie circulaire et de développement durable, la bioéconomie a tout le potentiel d’offrir des solutions durables à des enjeux ...

29 juin 2022

Un camp de vacances pour favoriser l'intégration des enfants immigrants

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de Shawinigan OFFRIRA l’expérience d’une semaine de camp de vacances à 18 enfants issus de familles de nouveaux arrivants résidant à Shawinigan en collaboration avec le Camp de vacances du Lac en Cœur, indique le communiqué de l’organisme « Du 26 juin au 1er juillet et du 31 juillet au ...