Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pandémie COVID-19

Les tests PCR sont réservés à une clientèle prioritaire

durée 11h00
5 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé de nouvelles consignes concernant les tests PCR et les situations d’isolement en cas de symptômes de COVID-19.

Dès aujourd’hui, les tests PCR réalisés en clinique de dépistages sont réservés à une certaine clientèle considérée plus prioritaire dans le but de désengorger le système.

  • Les personnes symptomatiques appartenant aux groupes suivants : patients des services d’urgence, travailleurs de la santé en contact avec des patients, le personnel, les résidents, les fournisseurs de soins essentiels et les visiteurs dans les hôpitaux et les lieux d’hébergement collectif et les personnes sans abris ;
  • les personnes issues des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis et les personnes se rendant dans ces communautés pour y travailler ;
  • les personnes lors d’une admission ou d’un transfert vers ou depuis un hôpital ou un lieu d’hébergement collectif ;
  • les contacts à haut risque dans le contexte d’éclosions confirmées ou suspectées dans des milieux à haut risque ;
  • les personnes asymptomatiques en milieu hospitalier, dans les établissements de soins de longue durée et les lieux et établissements d’hébergement collectif, conformément aux orientations ou directives provinciales ;
  • les personnes ayant des symptômes compatibles avec la COVID-19 doivent utiliser un test rapide, si disponible, et s’isoler.

Nouvelles consignes d’isolement
Le ministère demande aux gens qui ont des symptômes qui s’apparentent à ceux du virus : fièvre, toux ou mal de gorge, perte du goût ou de l’odorat, de s’isoler immédiatement. Par contre, le nombre de jours dépend de la vaccination.

Les personnes étant adéquatement vaccinées peuvent sortir de leur isolement après 5 jours si les symptômes s’améliorent et après un 24 h sans fièvre. Les cinq jours qui suivent, elles doivent porter le masque en tout temps.

Celles qui ne sont pas vaccinées doivent obligatoirement rester 10 jours chez eux sans sortir.

Pour ces deux situations, le port du masque en tout temps à l’extérieur du domicile est exigé.

Quand utiliser un test rapide ? 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...

4 août 2022

Les Canadiens font de moins en moins confiance à leurs médecins

Les Canadiens feraient moins confiance à leurs médecins aujourd’hui qu’avant la pandémie, s’il faut en croire les résultats d’un sondage réalisé pour le compte d’une firme australienne en Australie, au Canada et aux États−Unis. Avant la pandémie, révèle l’enquête dévoilée récemment par Compare The Market, 87 % des Canadiens disaient faire ...

29 juillet 2022

« Vivre avec le virus, ne veut pas dire de vivre comme s'il n'y avait plus »

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, s’est à nouveau présenté devant les journalistes pour faire un point sur la situation actuelle concernant la COVID-19. Il a débuté en mentionnant qu’il y avait eu dans les dernières semaines une augmentation des cas dans les hôpitaux, mais que la majorité s’était présentée pour des ...