X
Rechercher
Publicité

Ils se livraient à « l’arnaque des grands-parents »

Deux arrestations pour fraudes envers des aînés à Trois-Rivières

durée 12h00
2 décembre 2021
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Les patrouilleurs et les enquêteurs de la police de Trois-Rivières ont procédé à l’arrestation de deux suspects jeudi dernier, en lien avec des fraudes de types « arnaque des grands-parents ».

Le 25 novembre dernier, une dame âgée de 75 ans a reçu un appel téléphonique d’une personne mentionnant être son petit-fils. Celui-ci mentionne qu’il vient de se faire arrêter par la police pour une histoire de possession de cannabis et que pour être libéré il doit payer une caution.

Pour prouver la véracité de l’événement, un autre individu prétendument enquêteur de police, parle à la dame et lui mentionne qu’il faudra 5000 $ en argent pour que son petit fils puisse être libéré. Lorsqu’elle sera en possession de la somme, elle n’a qu’à rappeler l’enquêteur et un service de courrier ira récupérer l’enveloppe.

Ayant flairé qu’il pouvait s’agir d’une fraude, celle-ci a contacté la police de Trois-Rivières afin de signaler l’événement. Il fut convenu de poursuivre le scénario proposé par les suspects.

Rapidement, des patrouilleurs et des enquêteurs ont amorcé une surveillance des environs.

Un camion s’est présenté à l’adresse et a récupéré une enveloppe. Les policiers ont suivi le véhicule et celui-ci a été intercepté au centre-ville, alors que le conducteur remettait l’enveloppe à un suspect. Celui-ci a été mis en état d’arrestation.

Les démarches subséquentes des enquêteurs ont permis d’apprendre qu’un individu de Montréal était en direction de Trois-Rivières afin de récupérer l’argent. Les policiers ont fixé un rendez-vous avec celui-ci et lorsqu’il s’y est présenté, ils ont procédé à son arrestation.

Les 2 suspects ont conduit au quartier général et rencontré par les enquêteurs. Barry Gervais 36 ans de Trois-Rivières, est demeuré détenu alors que l’homme 19 ans de la région de Montréal fut libéré avec une promesse de comparaître. Son véhicule fut toutefois saisi à titre de bien infractionnel.

La Direction de la police de Trois-Rivières rappelle que toute personne voulant partager des renseignements, de façon confidentielle, peut le faire par le programme HALTE AU CRIME, en communiquant au numéro 819-691- 2929 touche #7, ou directement sur le site internet du programme à l’adresse halteaucrime.v3r.net.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’Exposition agricole de la MRC de Bécancour ouvre ses portes le 3 juin

Après deux ans de pandémie, l’Exposition agricole de la MRC de Bécancour tiendra sa 40e présentation du 3 au 5 juin sur le site de l’aréna de Saint-Pierre-les-Becquets, indique le communiqué de l’organisation. L’Exposition proposera des activités pour mettre en valeur l’agriculture et l’agroalimentaire, rappelle-t-on. Le président de ...

« Les enfants restez loin des tondeuses à gazon »

Daniel Lanteigne, un doyen du Programme pour enfants amputés (Les Vainqueurs) de l’Association des Amputés de guerre, connaît très bien les conséquences tragiques d’un accident de tracteur de pelouse. À l’âge de six ans, il a subi un accident impliquant une telle machine. Maintenant dans la trentaine et père d’un jeune garçon, il tient plus que ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...