Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vents violents

Que faire devant une tornade? 

durée 12h00
24 juin 2021
Benjamin Richer
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Benjamin Richer, Journaliste

Même si les tornades sont un phénomène plutôt rare au Québec, il reste qu’à la suite de celle survenue à Mascouche ce lundi, ayant fait des ravages et tué un homme dans la soixantaine, rappeler ce qu’il faut faire dans une telle situation pourrait s’avérer utile. 

Les vents violents sont un phénomène naturel qui pourrait arriver plus fréquemment dans les prochaines années en raison des changements climatiques, favorisant les événements météorologiques extrêmes. 

Les tornades sont quant à elles caractérisées par une colonne de vent rotative, pouvant se déplacer à près de 70 km/h. Il est difficile de prévoir si elles ont un lien avec les changements climatiques puisqu'elles sont imprévisibles. 

Quoi faire ?

Tel que décrit sur le site Web du gouvernement du Québec, un ciel sombre teinté de vert ou de jaune, des éclairs et coups de tonnerre, une pluie torrentielle, de la grêle, un grondement ou un sifflement peuvent être des signes avant-coureurs d’une tornade.

Étant donné le caractère impromptu de ce phénomène, il est recommandé d’avoir une trousse familiale d’urgence ainsi qu’un plan si des conditions météorologiques extrêmes venaient à arriver. 

Si une alerte est lancée, il faut rapidement ranger tout ce qui pourrait être emporté par le vent et rester chez soi à moins que les autorités en indiquent le contraire. 

Dans le cas où une tornade venait tout de même à proximité, il est impératif de s’éloigner des portes et des fenêtres et de se réfugier dans un endroit sûr comme un sous-sol, une salle de bain ou un placard. Les maisons mobiles, roulottes ou lieux semblables doivent être quitter sur le champ. Les endroits avec de hauts toits ne sont pas de bons abris non plus puisqu'ils pourraient s’effondrer. 

À l’extérieur, il est recommandé de se loger dans fossé en se protégeant la tête à plein sol s’il est impossible de rentrer à l’intérieur. Une voiture n’est pas un espace privilégié pour se protéger. Il faut aussi éviter d’être sur l’eau ou à côté d’une rive. 

Après 

Les gens peuvent retourner à la maison si les autorités le permettent. Si un bâtiment est endommagé, il faut éviter d’y pénétrer. 

Une grande prudence est priorisée lors du ramassage des débris. Ceux-ci peuvent être coupants ou encombrants. Des fils électriques pourraient également être tombés au sol. 

Il sera finalement possible de dresser un inventaire des dommages avec photos afin de les faire parvenir aux assureurs ou autres institutions responsables. À la suite d’événements tragiques comme la perte d’une maison, l’anxiété, un sentiment de détresse ou de dépression et la consommation sont à surveiller. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h50

Interdiction de plastiques à usage unique: les fabricants contestent en cour fédérale

Plus d'une vingtaine de fabricants de produits en plastique demandent à la Cour fédérale de mettre fin au plan d'Ottawa visant à interdire plusieurs articles à usage unique, notamment les pailles, les ustensiles et les contenants en polystyrènede repas à emporter. Il s'agit de la deuxième contestation devant les tribunaux d'un regroupement de ...

9 août 2022

Changement climatique: un «état des connaissances» sur l'agriculture au Québec

Au Québec, le changement climatique aura, sur l'agriculture, des effets qui causeront des dommages, mais certaines cultures pourront aussi en bénéficier. Les agriculteurs qui adapteront leurs pratiques seront ceux qui subiront le moins les impacts climatiques. C'est l'une des conclusions du chapitre québécois du rapport Le Canada dans un climat ...

4 août 2022

COVID-19 : des équipes de vaccination iront dans les CHSLD et RPA

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique du Québec, le Dr Luc Boileau, est venu faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la province. Il a débuté en mentionnant que, selon les données, on remarque la première baisse depuis sept semaines, autant les cas que les hospitalisations. Les absences au travail sont également en baisse. De ...