Publicité

2 mai 2021 - 14:25

Texte commandité

Comment choisir son four ?

 

L’évolution de la technologie nous facilite amplement la tâche au quotidien. En effet, la praticité des appareils électroménagers a contribué à l’explosion du marché des fours. À titre d’illustration, le nombre d’équipements pour la cuisine a augmenté de 15 en 1990 à 21 en 2009, dans les foyers canadiens. Mais encore faut-il savoir choisir le modèle de four approprié. C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans les prochaines lignes !

 

Choisir son four : trouver une source de financement

L’achat d’un four représente un investissement durable et onéreux. D’où l’intérêt de réunir suffisamment de fonds avant l’achat. Aujourd’hui, de nombreux Québécois ont recours à des prêts auprès des établissements bancaires pour s’acheter les fours les plus performants et sécurisés disponibles sur le marché. Il est même possible de demander un prêt sans enquête de crédit.

 

Choisir son four : les facteurs à ne pas négliger

Avant de demander le crédit auprès de votre banquier, il existe un certain nombre de critères à prendre en compte avant l’achat du four. Tout dépend, en premier lieu, de la disposition de votre cuisine et la manière dont le four va s’intégrer à la pièce. Comme l’appareil va rester pendant plusieurs années dans votre cuisine, il va falloir lui trouver un emplacement adéquat. 

Aujourd’hui, au Québec, vous trouverez une large variété de modèles de four différents. Vous aurez ainsi un large panel en matière de design, de matériaux, de couleurs, etc. Néanmoins, pour que l’harmonie ressorte dans votre maison, il convient de marier le look choisi avec votre style d’intérieur

Deux autres options s’offrent à vous au moment de choisir votre four. D’une part, les fours à gaz sont idéaux dans la mesure où vous disposez d’une installation adéquate. De plus, ils coûtent moins cher sur le plan énergétique. Toutefois, les fours électriques sont plus pratiques, mais, à l’inverse, moins économiques.

Le système de cuisson doit également être pris en considération avant de procéder à l’achat d’un four. Aujourd’hui, au Québec, 80 % des fours proposés sur le marché sont des fours multifonctions. Avec un processus de fonctionnement très évolué, ils disposent d’une turbine de ventilation qui active la cuisson et la rend plus homogène.

La programmation électronique apporte également son lot d’avantages. Ce système avancé permet aux foyers canadiens de choisir manuellement la température et le mode de cuisson de leurs plats préférés. L’appareil indique ainsi la température appropriée, qui peut être modifiée à tout moment. 

Les modèles de four les plus avancés proposent par ailleurs des recettes préprogrammées. En d’autres termes, vous sélectionnez une recette dans le menu de l’appareil (par exemple : gratin, pizza, tarte…). Vous mentionnez ensuite le poids/nombre de portions. Le four se charge alors automatiquement des divers réglages (type de cuisson, température, durée…).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.