Publicité

15 mars 2021 - 10:40

Texte commandité

Comment décider si vous avez besoin d’un humidificateur ou d’un déshumidificateur?

 

Le niveau d’humidité d’une pièce est un élément déterminant pour la qualité de vie qu’elle propose. Un air trop sec peut causer des sensations de mal-être avec des peaux sèches ou des irritations des yeux. Aussi, lorsque l’air est trop humide, il favorise des allergies, l’apparition de moisissures ou encore des problèmes respiratoires.

Ainsi, pour assurer un confort optimal dans votre espace intérieur, vous devriez l’équiper d’un humidificateur ou d’un déshumidificateur selon vos besoins. Ces appareils servent notamment à améliorer l’atmosphère et à maintenir un taux d’humidité idéal. Faisons un focus sur les éléments à prendre en compte avant de se décider à choisir un humidificateur ou un déshumidificateur !

Quelles sont les différences entre un humidificateur et un déshumidificateur ?

Les rôles de l’humidificateur et du déshumidificateur sont opposés. L’humidificateur est un dispositif qui ajoute de l’humidité à l’air contenue dans une pièce. Généralement, il s’utilise durant les saisons de l’année où l’air est plutôt sec. En réalité, un air sec peut causer de nombreux problèmes de santé. La présence d’un humidificateur permet alors d’ajuster le taux d’humidité et de rendre l’atmosphère beaucoup plus confortable.

Quant à lui, le déshumidificateur s’utilise pour limiter le taux d’humidité dans une pièce. Lorsque ce taux est supérieur à 60 %, l’idéale est de s’équiper d’un déshumidificateur. En effet, un taux d’humidité élevé entraine l’apparition de moisissures et d’acariens vecteurs de diverses maladies. Le rôle du déshumidificateur consiste alors à absorber l’excès d’humidité d’une pièce.

À l’opposé d’un humidificateur plus efficace sur les petites surfaces, le déshumidificateur peut être installé sur une grande surface.

Quand faut-il utiliser un humidificateur ou un déshumidificateur ?

Un humidificateur est essentiel dans une pièce où circule un air sec. Cet appareil s’utilise généralement en hiver et en période de fortes chaleurs. Lorsqu’une pièce est mal aérée ou lorsqu’elle contient des meubles sensibles à un air sec, la présence d’un humidificateur s’avère indispensable.

Pendant l’été ou en saison humide, le déshumidificateur est utile pour améliorer l’atmosphère de votre intérieur. Lorsque certaines pièces sentent la moisissure, ou quand la maison a subi une inondation, le déshumidificateur est souvent le parfait élément pour rétablir l’atmosphère.

Grâce à sa grande capacité, il extrait l’excès d’humidité dans différents espaces. Avec ces appareils, inéluctablement, vous pouvez améliorer la qualité d’air de l’intérieur de votre maison.

Les différents types d’humidificateurs et de déshumidificateurs

Il existe plusieurs types d’humidificateurs et de déshumidificateurs. Ils ont des fonctionnements spécifiques et ils sont mieux appropriés pour usages donnés.

Types d’humidificateur

Les humidificateurs se classent en deux principales catégories : les humidificateurs à brouillard chaud et les humidificateurs à brouillard froid. Ces deux types d’humidificateurs assurent le même rôle, mais fonctionnent différemment.

L’humidificateur à brouillard chaud fonctionne au moyen de l’eau chaude. La chaleur qu’elle transmet est également utile pour lutter contre les bactéries et les moisissures présentent sur différentes surfaces. Dans cette catégorie, il existe également deux types d’humidificateurs. Il s’agit du vaporisateur et de l’humidificateur à vapeur. Les vaporisateurs sont considérés comme plus efficaces, car la vapeur qu’ils produisent contient une quantité limitée de minéraux.  

 Les humidificateurs à brouillard froid fonctionnent grâce à un système ultrasonique. Souvent équipée d’un disque rotatif, l’eau contenue dans le dispositif est évaporée dans l’air pour humidifier la pièce. Ce système produit un brouillard ou une vapeur froide dans l’air. Ici, il existe également deux groupes : les humidificateurs à évaporation et les humidificateurs ultrasoniques.

Types de déshumidificateur

Les déshumidificateurs sont regroupés en quatre principales catégories. On retrouve les déshumidificateurs Frigorifique, Électronique, Déshydratant et Ionique.

Ces éléments sont généralement dotés d’un système rotatif qui extrait l’humidité et la refroidit grâce à un système réfrigéré. Les plus courants sont les déshumidificateurs d’air réfrigérant. Ce type de déshumidificateur fonctionne au moyen d’un ventilateur qui aspire l’humidité contenue dans l’air.

Quel que soit le type d’humidificateur ou de déshumidificateur dont vous disposez, pour une utilisation optimale et pour éviter toute formation de moisissures, effectuez un entretien régulier de l’appareil.

Les avantages et les inconvénients de ces deux appareils !

Avant d’adopter un humidificateur ou un déshumidificateur, il est primordial de connaître ses avantages et ses contraintes.

Avantages et limites de l’humidificateur

L’air sec a des impacts considérables sur la santé, mais aussi sur les meubles et d’autres éléments fabriqués en bois. En effet, cet air dessèche ces matériaux. Aussi, il peut causer des troubles respiratoires, la toux ou l’assèchement de la peau. L’utilisation d’un humidificateur permet d’humidifier l’air dans les espaces.

Il est essentiel d’avoir le taux d’humidité idéal dans une pièce pour y profiter d’un vrai confort. Les personnes présentent dans un environnement humidifié profitent ensuite d’une meilleure respiration.

Les inconvénients des humidificateurs varient selon les modèles. Toutefois, leur capacité à augmenter l’humidité dans l’air provoque une hausse de la consommation de l’électricité. Il faut noter que les humidificateurs à ultrasons sont inappropriés pour les environnements où vivent des animaux. Ces derniers sont fortement irrités par les ultrasons.

Avantages et limites du déshumidificateur

L’excès d’humidité dans une pièce peut agir sur les objets en métal. Il peut causer de la rouille sur ces divers objets. Aussi, la moisissure présente avec l’humidité est souvent source d’allergie et de maladies respiratoires. En optant pour l’installation d’un déshumidificateur dans une pièce, vous parviendrez à maintenir un niveau d’humidité adéquat. Maintenir un taux d’humidité raisonnable dans votre intérieur permettra d’éviter l’apparition de moisissures et de bactéries pouvant causer des maladies.

Le déshumidificateur est également un appareil qui pourrait consommer une importante quantité d’énergie. En effet, il peut conduire à une hausse des factures d’électricité. De même, lorsqu’il est en marche, le déshumidificateur produit un bruit de fond gênant et malfaisant pour certaines personnes.

Sur la base de ces indications, vous pourrez faire la meilleure expérience d’un humidificateur ou d’un déshumidificateur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.