Publicité

1 mars 2021 - 14:00

La nature des services offerts pour favoriser le maintien à domicile a changé

Ménagez-vous devient AIDE CHEZ SOI Trois-Rivières

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Dans un contexte de vieillissement de la population et d’évolution des besoins, Ménagez-vous Trois-Rivières se repositionne et devient AIDE CHEZ SOI Trois-Rivières.

Ménagez-vous est une entreprise d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) qui offre des services à domicile à la population trifluvienne depuis 1998. En 20 ans, la nature des services de l’organisation a beaucoup évolué afin de répondre aux besoins changeants et grandissants de sa clientèle.

« On ne parle plus juste de ménage, on parle d’aide à domicile. On ne dit plus femmes de ménage, mais plutôt préposées d’aide à domicile ou préposées d’aide aux bénéficiaires. On ne parle plus uniquement d’entretien ménager, mais de soutien à domicile, d’aide à la vie domestique et quotidienne, de soins d’hygiène et de médication », précise Martin-Charles St-Pierre, directeur général associé de AIDE CHEZ SOI Trois-Rivières et président du Réseau de coopération des EÉSAD.

Une réalité criante

Un Québécois sur quatre sera âgé de 65 ans ou plus dans 10 ans.

À l’image de la population québécoise, le visage de la population trifluvienne a beaucoup évolué au cours des dernières années, mais Ménagez-vous a toujours su être à l’écoute et avoir à cœur de faciliter le maintien à domicile sur son territoire.

Aujourd’hui, plus que jamais, l’organisation désire s’inscrire dans le grand chantier du vieillissement au Québec comme un prestataire de services, mais aussi comme un partenaire des aînés.

« Nous souhaitons les accompagner dans leur volonté de demeurer à domicile le plus longtemps possible. Nous nous engageons à travailler pour que cette décision soit respectée et mise de l’avant. Nos services offerts par une équipe de 200 personnes dévouées sont adaptés et maximisés pour favoriser cette volonté », ajoute Martin-Charles St-Pierre.

Démarche collaborative

AIDE CHEZ SOI Trois-Rivières joint sa voix à celle du Réseau de coopération des EÉSAD du Québec qui a lancé une grande réflexion sur le vieillissement, et propose des avenues collectives pour soutenir et favoriser le maintien à domicile au Québec. Des données parlantes soutiennent ces initiatives.

Selon un récent sondage effectué par le Réseau, 71 % des Québécois et Québécoises désirent demeurer dans leur résidence familiale à l’âge de 75 ans ou plus.

« Notre entreprise s’est modernisée pour suivre ce mouvement et s’imposer comme une pièce maîtresse dans le développement du soutien à domicile. Nous sommes présents pour la clientèle vulnérable depuis 1998 et nous désirons les côtoyer encore pendant plusieurs années pour leur offrir les meilleurs services possible et défendre leurs droits, toujours dans le but de favoriser le maintien à domicile », conclut France Leclerc, directrice générale associée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.