Publicité

22 juillet 2020 - 15:30 | Mis à jour : 15:34

PANDÉMIE COVID-19

Lemieux Assurances fait un don de 500 $ à Moisson Mauricie-Centre-du-Québec

Par Salle des nouvelles

Le bureau de Trois-Rivières de Lemieux Assurances vient de faire un don de 500 $ à Moisson Mauricie-Centre-du-Québec.

La remise du chèque a été effectuée par François Lemieux, président de Lemieux Assurances, accompagné de Suzanne Pratte et Gilles Cossette, du bureau de Trois-Rivières, aux représentants de Moisson Mauricie-Centre-du-Québec, Monique Trépanier, directrice générale et Jean Pellerin, président du conseil d’administration de l’organisme, que l'on aperçoit sur la photo.

Rappelons que Lemieux Assurances a acquis en Mauricie, dans les dernières années, les bureaux Michel Giroux assurances, Gilles Cossette assurances, Pratte et Genest assurances et Blier et Giesbrecht assurances. 

« Avec les événements que nous avons vécus au printemps et les besoins criants des organismes d’aide, c’est dans la mission, dans l’ADN même de l’entreprise de pouvoir donner un coup de main aux gens qui aident les gens. » de dire le président François Lemieux. 

L’organisme Moisson Mauricie-Centre-du-Québec a su, dans des moments difficiles et hasardeux, continuer à offrir à de très nombreuses organisations de sécurité alimentaire des denrées de première qualité. 

« Avec la pandémie, les besoins d’aide ont augmenté. Mais nous avons pu subvenir aux besoins des organismes. Déjà nous pouvons compter sur un groupe d’entreprises très impliquées dans leur communauté. Nous remercions Lemieux assurances pour son don, c’est très apprécié,» d’expliquer le président de Moisson Mauricie-Centre-du-Québec, Jean Pellerin. 

Fondée en 1989, l’entreprise possède maintenant dix succursales dans quatre régions du Québec en plus de son siège social situé à Lévis. Elle peut compter sur une équipe expérimentée de plus de 85 spécialistes de l’assurance. Des experts qui sont à la recherche des derniers produits disponibles, des savoir-faire les plus utiles et des meilleurs choix de tarification. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.