Publicité

14 juillet 2020 - 17:45 | Mis à jour : 17:51

Promotion de l'achat local

Concours Bell Média: une citoyenne remporte 500 $ à dépenser à Shawinigan

Par Salle des nouvelles

Du 18 juin au 3 juillet, la Ville de Shawinigan et les stations radiophoniques Énergie 102,3 et 94,7 Rouge de Bell Média ont présenté le concours Le signal Shawi, une façon ludique de faire découvrir des commerces et de promouvoir l’achat local. Audrey Baril, de Saint-Boniface, a donc remporté une somme de 500 $ à dépenser au commerce de son choix à Shawinigan, une gracieuseté de Bell Média.

« Je veux commencer à faire du vélo de montagne. Je vais donc prendre le 500 $ pour aller m’équiper au Yéti », indique la jeune femme. « J’avais déjà l’idée d’aller magasiner mon vélo à Shawi avant même de gagner ce prix. Avec la COVID-19, plusieurs emplois ont été chamboulés. J’évite le plus possible d’acheter en ligne auprès de grandes compagnies, car je trouve important d’encourager les commerçants de ma région. »

« L’achat local, ce n’est pas seulement pour les citoyens de Shawinigan, c’est aussi pour les communautés environnantes. Plusieurs l’ont bien compris et lorsqu’ils font des emplettes, ils choisissent Shawinigan et nous en sommes heureux », glisse de son côté le maire de la Ville, Michel Angers.


Plus de 2 100 personnes ont participé au concours, une belle façon de mettre en valeur l’achat local et les commerçants locaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.