Publicité

27 juin 2020 - 10:00

Le sondage Cible Recherche a été réalisé du 19 au 29 mai

À Shawinigan, 87% de citoyens favorables au contrôle des insectes piqueurs

Par Salle des nouvelles

Selon un sondage Cible Recherche commandé par la Ville de Shawinigan, une grande majorité de citoyens est favorable au contrôle des insectes piqueurs. De plus, trois citoyens sur quatre déclarent connaître ce service et une majorité estime qu’il est efficace. Quand aux effets sur la santé ou l’environnement, une majorité de Shawiniganais considère que le BTI ne représente aucun danger.

En fait, 87 % des répondants sont favorables au service de contrôle des insectes piqueurs. Le sondage Cible Recherche révèle, en effet, que seulement 13 % des Shawiniganais ont manifesté leur désaccord alors que 64 % expriment leur accord et que 23 % sont ni pour, ni contre.

« Ce résultat correspond à ce que les membres du conseil se font dire sur la rue. Plus de huit citoyens sur dix nous disent qu’ils apprécient ce service et nous incitent le poursuivre », résume le maire Michel Angers.

Questionnés sur la perception des effets de l’épandage du BTI sur la santé, 75 % des répondants estiment qu’il ne représente aucun danger. Quant à son impact sur l’environnement, 69 % des citoyens considèrent qu’il ne représente pas de danger.

Le service de contrôle biologique d’insectes piqueurs est connu par 74,4 % des répondants au sondage et la majorité d’entre eux, soit 69,5 %, considère qu’il est efficace.

Le succès du programme est tel que 73 % des Shawiniganais affirment ne pas utiliser de produits pour se protéger contre les insectes piqueurs malgré le fait que deux répondants sur trois, soit 66 %, reconnaissaient un inconfort face aux insectes piqueurs, particulièrement aux maringouins et aux mouches noires.

Le sondage Cible Recherche a été réalisé du 19 au 29 mai dernier auprès de 1 047 répondants de Shawinigan âgés de 18 ans et plus. Il possède une marge d’erreur de +/- 3 % avec un intervalle de confiance de 95 %.

Les citoyens peuvent obtenir plus de renseignements sur le programme de contrôle des insectes piqueurs sur le site web de la ville.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.