Publicité

4 juin 2020 - 06:00

Québec réajuste ses ratios animateur/enfant

Camp de jour : au final, Nicolet pourra accueillir 190 enfants

Par Salle des nouvelles

Le gouvernement du Québec a annoncé hier un réajustement des ratios animateur/enfant pour les camps de jour. Nicolet pourra ainsi accueillir 190 enfants à son camp de jour soit une quantité pratiquement équivalente aux autres années. Les inscriptions se déroulent en ligne sur le site Internet de la Ville, jusqu’au 7 juin.

À Nicolet, ce nouveau changement se traduira par l’ajout d’un deuxième site (l’école secondaire Jean-Nicolet) qui s’ajoutera à l’école primaire Curé-Brassard. Le camp étant offert aux 5-12 ans (les 4 ans ne pourront pas être admis), il est possible d'imaginer, par exemple, que les plus jeunes seront à l’école primaire et les autres utiliserons l’école secondaire avec qui la Ville vient tout juste de convenir d’une entente.

« J’en profite d’ailleurs pour remercier sincèrement le personnel et les directions d’écoles qui nous apportent un soutien précieux et qui collaborent grandement à nous faciliter la tâche pour mettre sur pied le programme cette année, souligne la directrice des Services à la communauté à la Ville de Nicolet, Geneviève Duval. Nous sommes constamment en mode adaptation mais nous le faisons pour les parents qui ont bien besoin de ce service ».

Preuve de résidence

Avec l’ajout possible d’une centaine de places, Nicolet n’aura plus besoin d’accorder une priorité aux travailleurs des services essentiels de son territoire mais continuera d’exiger une preuve de résidence obligatoire aux citoyens de Nicolet et Sainte-Monique qui veulent inscrire leurs enfants au camp de jour parce que le programme ne sera pas ouvert aux non-résidents.

Compte tenu de l’évolution de la pandémie et également des connaissances relatives à la transmission de la COVID-19, le ministère de la Santé et des Services sociaux a informé qu’il était possible de revenir aux ratios d’encadrement réguliers.

Pour rappel, le camp de jour sera offert du 23 juin au 13 août inclusivement (soit 8 semaines) du lundi au jeudi, de 7 h 30 à 17 h 30. Le vendredi, le service ne sera pas disponible pour favoriser le repos du personnel et l’application de mesures sanitaires strictes.

Le coût demeure le même à 45,9 $ par semaine. Des animations spéciales remplaceront les voyages parce qu’aucune sortie ou voyage ne seront effectués cette année étant donné le contexte

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.