Publicité
12 mars 2020 - 10:00

La direction de la police de Trois-Rivières sollicite l'aide de la population

Trois adolescentes en fugues recherchées par la police

Par Salle des nouvelles

La direction de la police de Trois-Rivières sollicite l’assistance de la population afin de retrouver trois jeunes fugueuses.

Les trois jeunes filles; Maryanne Masson Grimard, 17 ans, Rosalie Geoffroy, 16 ans, et Shelsy Lavallière-Dumesnil, 16 ans, auraient quitté leur lieu de résidence mardi 10 mars en soirée, pour une destination inconnue.

Maryanne Masson Grimard mesure 1,52 m et pèse 68 kg, et a les cheveux châtains. Aucune description vestimentaire disponible. En ce qui concerne Rosalie Geoffroy, elle mesure 1,74 m et pèse 71 kg et aurait les cheveux courts de couleur roux. Elle serait vêtue d’un chandail blanc aurait un sac à dos avec elle.

Quant à Shelsy Lavallière-Dumesnil, elle mesure 1,57 m et pèse 64 kg et aurait les cheveux courts de couleur rose. Elle serait vêtue d’un legging noir ainsi qu’un chandail à capuchon noir. Elle arborerait plusieurs piercings au visage.

Il y a de fortes possibilités que les fugueuses soient toujours ensemble. Toute personne ayant de l’information à partager pouvant nous permettre de retrouver ces deux jeunes filles, peut communiquer avec le Service de police de Trois-Rivières au (819) 691-2929 touche # 6

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.