Publicité
24 septembre 2019 - 14:35 | Mis à jour : 14:45

L'UQTR fait partie de ces dix universités

Dix universités québécoises s’unissent pour déclarer l’urgence climatique

Par Salle des nouvelles

À l’invitation du Réseau universitaire québécois en développement durable, dix universités québécoises, dont l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), font front commun afin de joindre le mouvement mondial des établissements d’enseignement supérieur visant à déclarer une situation d’urgence climatique.

En signant la déclaration, les universités reconnaissent la nécessité d’un changement social pour lutter contre la menace croissante des changements climatiques en prenant trois engagements structurants : 

1. S’engager à atteindre la carboneutralité pour 2030, ou 2050 au plus tard.

2. Mobiliser davantage de ressources pour la recherche axée sur les mesures pour remédier aux changements climatiques et faciliter le développement de compétences.

3. Accroître l’accès à l’éducation relative à l’environnement et au développement durable dans les programmes d’enseignement, sur les campus et dans les programmes de sensibilisation des communautés. 

Ce mouvement a été lancé par The Alliance for Sustainability Leadership in Education (EAUC), Second Nature et la Youth and Education Alliance du Programme des Nations unies pour l’environnement. Il regroupe désormais 45 réseaux d’établissement d’enseignement supérieur représentant 8411 institutions sur six continents. En plus des institutions représentées par ces réseaux, 163 établissements d’enseignements supérieurs ont personnellement signé la déclaration. 

Cette déclaration sera officialisée et diffusée aux principaux responsables gouvernementaux et membres des médias lors de la Conférence des parties (COP 25) qui se déroulera du 2 au 13 décembre 2019 à Santiago au Chili. Cette concertation entre plusieurs universités du Québec vient illustrer la nécessité d’agir tous ensemble face à ce défi de société. Les universités signataires entendent donc mettre tous les efforts nécessaires pour appuyer cet engagement avec des actions concrètes et mesurables afin d’exercer un rôle de leadership et d’exemplarité au sein de leurs communautés. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.