Publicité
10 septembre 2019 - 16:00

« Repérer et s’outiller pour assurer la santé et la sécurité dans nos milieux! »

C’est le moment de vous inscrire au Carrefour santé et sécurité du travail de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Par Salle des nouvelles

Vous avez à cœur de maximiser la performance de votre organisation en matière de santé et de sécurité pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles? Vous souhaitez en apprendre plus sur les nouveaux risques dans un monde du travail en constante mutation? Inscrivez-vous sans tarder au 23e Carrefour santé et sécurité du travail, qui aura lieu le mardi 5 novembre prochain, de 7 h 30 à 16 h, au Best Western Hôtel Universel à Drummondville.

Pourquoi participer au Carrefour?

Le Carrefour santé et sécurité du travail est le lieu tout indiqué pour :

  • vous inspirer des bons coups d’entreprises de la région lors de la remise des Grands Prix santé et sécurité du travail. La CNESST couronnera deux entreprises et un organisme public pour leurs initiatives qui contribuent à prévenir les accidents, voire à sauver des vies;
  • assister à la conférence d’ouverture mettant en vedette le Dr Serge Marquis, sur le thème « L’art de la reconnaissance ». Au cours de cette conférence, les participantes et participants seront appelés à réfléchir au concept de la reconnaissance et, à travers quelques exemples, à constater le précieux investissement qu’elle peut constituer au sein de nos organisations et de notre société;
  • en apprendre davantage sur les nouveautés et les meilleures pratiques en santé et sécurité du travail en choisissant parmi 9 conférences sur des thèmes aussi diversifiés que les habitudes santé, l’accueil des jeunes et des nouveaux travailleurs, les changements professionnels et personnels, et plus encore;
  • rencontrer une diversité de spécialistes de la santé et la sécurité du travail au Salon des exposants. Une trentaine d’exposants seront sur place toute la journée pour vous faire découvrir leurs produits et services pour rendre les milieux de travail plus sains et sécuritaires.

L’entrée au coût de 30 $ plus taxes (20 $ plus taxes pour les étudiants) inclut toutes les activités de la journée. Le repas du midi est à la discrétion des participants.

Dans un contexte stimulant et positif qui favorise les échanges, le Carrefour santé et sécurité du travail de la Mauricie et du Centre-du-Québec représente une occasion idéale pour vous outiller pour agir concrètement en prévention. Plus que jamais, la santé et la sécurité du travail doit faire partie de notre quotidien et retenir toute notre attention.

Inscrivez-vous dès maintenant!

L’inscription se fait en ligne au www.cnesst.gouv.qc.ca/mcq.

Pour plus de renseignements, communiquez avec la responsable de l’événement par courriel à  l'adresse [email protected].

La CNESST, votre porte d’entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d’entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d’équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est fiduciaire.

Pour plus d’information, visitez leur site Web à l'adresse cnesst.gouv.qc.ca et suivez-les sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.