Publicité
4 août 2019 - 10:30

Texte commandité

4 allergies les plus courantes chez le chien

Par Texte Commandité

L’allergie est une réaction excessive du système immunitaire au contact d’un agent extérieur, l’allergène. Le chien à l’instar de l’homme est lui aussi sujet de multiples allergies pas toujours facilement identifiables. Quelques indices pour vous aider à reconnaître les principales.

1) Les allergies dues à une piqûre

Qu’il s’agisse d’une piqûre d’insecte ou d’une morsure, la réaction sera immédiatement visible : un gonflement autour de la lésion ou des rougeurs apparaîtront rapidement. Le chien aura tendance à se gratter frénétiquement ou à se lécher continuellement. L’allergie la plus fréquente est consécutive à une morsure de puce. Elle peut créer une dermatite importante. Un anti-inflammatoire local le soulagera. À titre préventif, il faut lui mettre un collier antipuce.

2) Les allergies alimentaires

Elles se manifestent par des troubles digestifs : vomissement, diarrhées. Les allergies les plus fréquentes sont provoquées par la viande de bœuf, le poulet, les produits laitiers, le blé, le maïs ou le soja. Mais il faut bien distinguer l’allergie de l’intolérance alimentaire. L’intolérance est le plus souvent due à une trop grande quantité avalée ou un aliment indigeste.

Dans le cas de l’allergie, les troubles digestifs peuvent s’accompagner de lésions cutanées (boutons, plaques, prurit). Le diagnostic est long avant de connaître l’allergène responsable. Si votre chien manifeste l’un des symptômes, prenez rendez-vous chez un vétérinaire à Ste-Catherine pour la mise en place d’un traitement antihistaminique.

3) Les allergies inhalées

Votre compagnon peut être allergique au pollen, à la poussière, aux moisissures ou aux acariens.

Les principaux symptômes d’une allergie au pollen par exemple se manifesteront par une irritation cutanée, des crises d’éternuement, des écoulements nasaux et oculaires, des démangeaisons. Des tests sanguins peuvent être effectués pour en savoir davantage sur le type d’allergène, mais ils seront coûteux.
L’allergie aux acariens, y compris acariens de poussière, prend la forme d’une dermatite localisée autour de l’anus, des plis des pattes avant, des doigts et des yeux. 10 à 15% des chiens en souffrent, surtout en ville. Il existe des traitements de désensibilisation. En cas de démangeaisons très importantes, des corticoïdes par voie orale seront prescrits.

4) Les allergies de contact

Les allergies de contact sont plus rares. Elles sont provoquées au contact de certains matériaux comme le caoutchouc, le ciment, le latex, ou un produit chimique (produit d’entretien ou de jardinage). La peau touchée se décolore, sent mauvais et démange.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.