Publicité
15 mars 2019 - 09:23 | Mis à jour : 09:38

La 37e édition d’Expo habitat Mauricie est lancée !

C’est à 16 h 00, le mardi 14 mars dernier, que l’APCHQ – Mauricie- Lanaudière a donné le coup d’envoi de la 37e édition d’Expo habitat Mauricie, en collaboration avec Desjardins, Barrette Structural et RE/MAX de Francheville. La population est invitée à participer à l’événement jusqu’à dimanche.

Expo habitat Mauricie est un événement pratique et inspirant, qui permet aux visiteurs de trouver de bons outils pour réaliser leurs projets. Les rencontres, les discussions et le lien de confiance qui s’établit entre un entrepreneur et un client peuvent faire toute la différence dans les projets de construction et de rénovation, qui représentent souvent des investissements importants.

Ainsi, Expo habitat Mauricie reste un incontournable pour toutes personnes ayant un projet de petite ou de grande envergure puisqu’elles pourront être en contact avec plus d’une centaine d’exposants. Nul besoin de chercher ailleurs puisque tous ces experts seront réunis sous un même toit pour prodiguer de judicieux conseils.

À retenir :

- Repaire de filles « She Shed » d’Anouk Meunier
- Maison Design de style Boho chic
- Espace-conseils Desjardins
- Plus de 100 exposants
- Promotions spéciales et prix à gagner
- 12 000 visiteurs attendus

Bref, Expo habitat Mauricie constitue sans aucun doute le rendez-vous par excellence de la région pour tous ceux et celles qui ont des projets de construction, de rénovation, de décoration ou d’aménagement extérieur en tête.

Tous les détails au expohabitatmauricie.com.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.