Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 août 2018 - 10:11 | Mis à jour : 10:24

La bibliothèque centrale de la Ville de Bécancour présente sa programmation d’automne 2018

La bibliothèque centrale de la Ville de Bécancour vous présente sa programmation d’automne 2018. Plaisir et découvertes seront au rendez-vous pour les petits et grands!

La programmation régulière pour adultes propose une série de trois ateliers de peinture conçue afin que vous vous lanciez dans la création et expérimentiez la différence entre l’huile et l’acrylique. Vous y apprendrez les techniques de base et serez guidé dans la réalisation de vos propres créations. Le 23 septembre, initiez-vous à la peinture acrylique. Le 14 octobre, la peinture à l’huile sera au programme. Le 4 novembre, poursuivez votre œuvre selon votre médium de prédilection. Ces trois ateliers se déroulent de 13 h à 15 h 30.

Vous manquez de temps ou d’inspiration pour préparer les boîtes à lunch de votre petite famille ?

L’atelier « Simplifions la préparation de la boîte à lunch » qui se tiendra le 16 septembre de 13 h 30 à 15 h s’adresse à vous. Idées, trucs et astuces pour remplir la boîte à lunch d'aliments nutritifs vous attendent.

Le 21 octobre, de 10 h 30 à midi, grâce à la conférence d’Anick Lapratte « Le bonheur, une question de fréquences! », vous découvrirez le pouvoir des vibrations que vous émettez et recevez au quotidien et découvrirez les clés essentielles pour transcender les vibrations disharmonieuses et ainsi vivre plus heureux.

Le 25 novembre, de 13 h 30 à 15 h, la santé et le bien-vivre au quotidien seront au rendez- vous. Au programme de cette conférence donnée par Nancy Arsenault : alimentation, attitudes à adopter, corps et esprit, pleine conscience, importance du temps, liens avec les autres, autant d’informations pratiques, d’idées inspirantes, de découvertes enrichissantes... pour vivre en santé et totalement bien!

La programmation jeunesse présentera, en ouverture, le nouveau spectacle de Mandolyne le 9 septembre à 13 h 30 au Jardins des lilas. Le 28 octobre, à 14 h, les tout-petits ont rendez-vous avec Serpillère la sorcière et sa drôle de maison. Le 18 novembre à 13 h 30, parents et enfants pourront découvrir la tire Sainte-Catherine et en apprendre sur l’histoire et les traditions entourant la fameuse fête du même nom. Le 9 décembre à 13 h 30, les enfants de 4 ans et plus pourront participer à un jeu cherche et trouve ayant comme thème la récupération tandis que les 8 ans et plus sont conviés à 14 h 30 à un atelier de création d’une œuvre réalisée à partir d’objets recyclés.

Pour les 0-5 ans, l’heure du conte avec Sourilire en partenariat avec Mission Tout-Petits sera de retour de 10 h 15 à 11 h 15 à la bibliothèque de Gentilly le 21 octobre, de Sainte- Angèle le 4 novembre, de Précieux-Sang le 11 novembre et de Sainte-Gertrude le 18 novembre.

La salle d’exposition de la bibliothèque centrale accueillera, dès le 30 septembre, l’exposition de photographies Bécancour en photos. La Ville de Bécancour est heureuse de dévoiler à travers cette exposition les 17 photographies sélectionnées par les membres du jury de ce concours tenu à l’hiver-printemps 2018. Chaque photo illustre, à sa façon, une caractéristique du territoire de la ville soit à travers ses attraits ou encore ses paysages. Du 11 novembre au 20 décembre, ce sera au tour de Julie Gélinas d’y présenter son exposition intitulée « Femmes de couleurs ». Venez à la rencontre de cette artiste le 11 novembre, dès 14 h, à l’occasion de son vernissage.

Les inscriptions sont obligatoires et peuvent être effectuées par téléphone au 819 294- 4455, poste 562, en ligne au www.becancour.net ou en se présentant au comptoir de prêts de la bibliothèque centrale située au 1295, avenue Nicolas-Perrot, dans le secteur Bécancour.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.