Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 janvier 2018 - 09:38

Bilan 2017 des opérations de la Croix-Rouge dans la région

Par Salle des nouvelles

L’an dernier, l’action humanitaire de la Croix-Rouge dans la région de la Mauricie a été déterminante pour 150 personnes, victimes de sinistres, dans le cadre de 41 différentes interventions. Dans le Centre-du-Québec, les bénévoles de la Croix-Rouge, qui ont été mobilisés à 44 reprises, sont venus en aide à 163 personnes dont la vie venait de basculer. Principalement, les bénévoles ont pris en charge ces familles lors d’incendies résidentiels.

Mauricie
•          41 interventions lors de sinistres
•          150 personnes aidées
•          73 bénévoles prêts à être mobilisés et à offrir un soutien humain et matériel à ceux et celles qui ont tout perdu

Centre-du-Quebec 
•          44 interventions lors de sinistres
•          163 personnes aidées
•          43 bénévoles prêts à être mobilisés et à offrir un soutien humain et matériel à ceux et celles qui ont tout perdu

 

Citation
« Pour la Croix-Rouge, l'année 2017 a été marquée par plusieurs événements climatiques qui ont mené à des interventions d’urgence. Il faut continuer de s’assurer que les bénévoles sont prêts en tout temps afin de soutenir chacune des familles touchées, peu importe la situation à laquelle elle fait face.» Pascal Mathieu, vice-président de la Croix-Rouge canadienne, Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.