Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 janvier 2018 - 09:57

10 astuces pour protéger la peinture de votre voiture en hiver

Article commandité

Les peintures auto souffrent en hiver à cause du gel, des projections diverses sur les routes et du calcium de déglaçage qui sont autant d'éléments abrasifs.

Le bon choix d'apprêt

Si vous devez refaire votre peinture auto, pensez bien au choix de l'apprêt. En effet, certains apprêts la protégeront mieux l'hiver venu. Votre préférence se portera ainsi vers un apprêt qui :

  • offre une résistance à la corrosion avec d’excellentes propriétés adhésives sur toute carrosserie

  • comble les rayures pour obtenir une surface régulière

  • à la qualité de finition brillante

  • offre un séchage rapide

  • d'une grande durabilité

Un bon apprêt auto-lissant élimine également toute opération de ponçage. Le meilleur choix de peinture d'apprêt, par exemple chez AkzoNobel ou PPG, permettra ainsi d'obtenir un résultat optimal pour bien protéger votre auto des agressions de l'hiver.

Pour se procurer de la peinture Akzo, il suffit de s'adresser à un spécialiste capable de bien vous conseiller.

Les scellants à base de nanoparticules

Les nanotechnologies s'invitent partout y compris en peinture. Il existe par exemple des scellants qui trouvent de plus en plus d'adeptes grâce à leurs propriétés. Très concentrés, ils se vaporisent dans le but de créer une couche protectrice.

Leurs propriétés hydrophobes empêchent la neige de s'accumuler et facilitent le passage du balai à neige. Leur effet à long terme varie de 12 à 24 mois. Cette barrière de protection contre les divers abrasifs rencontrés sur les routes d'hiver protégera le vernis tout en mettant en valeur l'esthétique de votre automobile.

Laver son véhicule en hiver

La question revient souvent : faut-il laver son auto l'hiver ? Oui, absolument. Il n'est pas bon pour la carrosserie de laisser s'accumuler les résidus de déglaçage mêlés aux graviers des routes.

Si les températures sont trop négatives pour vous rendre au lave-auto, préférez un coup de jet sous abri ou quelques bassines d'eau chaude.

Les conseils de CAA-Québec

Pour terminer, voici quelques conseils supplémentaires des experts :

  • ralentissez : vous réduirez alors les impacts des abrasifs sur la carrosserie et le pare-brise, en plus vous économiserez sur l’essence

  • gardez vos distances, votre auto recevra moins d’éclaboussures

  • faites appliquer un traitement antirouille

  • installez des garde-boue, peu coûteux ils empêchent les projections de la route d’abîmer les bas de caisse

  • lavez votre voiture souvent, surtout le contour des ailes qui doivent être lavés à grands jets

  • posez une bande en plastique transparent aux endroits stratégiques

  • munissez-vous au besoin d’un protège-calandre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.