Publicité

20 janvier 2015 - 05:00 | Mis à jour : 07:50

Mylen Morissette et Joane Magny

La Finale des Jeux du Québec tatouée sur le coeur

Anne-Sophie Bois

Par Anne-Sophie Bois, Journaliste

Twitter Anne-Sophie Bois

La 50e Finale des Jeux du Québec - Hiver 2015 arrive à grands pas. Plus d’une centaine de personnes de la Mauricie prendront part à cette activité rassembleuse du 27 février au 7 mars à Drummondville.

Parmi le lot, deux bénévoles se distinguent par leur engagement année après année. Il s’agit de Mylen Morissette et de Joane Magny.

Impliquée depuis cinq ans, Mylen Morissette en sera à sa sixième Finale des Jeux du Québec en tant qu’animatrice.

Concrètement, elle s’occupe que toutes les équipes de la Mauricie soit à l’heure pour déjeuner, pour le transport par autobus, elle accompagne les athlètes blessés… Une guide et une ressource indispensable pour la délégation.

« Les Jeux du Québec ont toujours fait partie de ma vie. Je n’y ai jamais participé en tant qu’athlète, mais mon père, Michel Morissette, a été impliqué dans les Jeux pendant de nombreuses années. Alors que je me cherchais une cause pour m’impliquer dans la région, le choix a été facile. La Finale des Jeux du Québec rassemble ma passion pour les jeunes, étant enseignante, et mon amour pour les sports de plein air. C’est beau de voir les jeunes qui s’impliquent pour défendre leur titre. C’est motivant de les voir. Ils sont des exemples lorsqu’ils reviennent en classe pour les autres élèves. Il faut croire en nos jeunes! », mentionne celle qui compte plusieurs nouveaux amis depuis le début de cette expérience.

Toujours une certaine fébrilité

Dédiée depuis 1980 à la délégation de la Mauricie, Joane Magny, pilier de l’organisation, en sera à sa 33e Finale.

En plus de la valorisation et du contact humain, cet événement est devenu, au fil des ans, une histoire de famille.

« Mon conjoint s’est impliqué dans les Jeux du Québec 1977 à 1993. Par la suite, ma fille a fait les Jeux en tant d'athlète à trois reprises. Elle pense s’impliquer bénévolement pour la Finale en 2016. Mon implication dans les Jeux me permet aussi de rester terre-à-terre avec mes enfants. J’ai des amis à la grandeur de la province et cela me permet d’être toujours à jour dans les dernières technologies », explique celle qui doit s’adapter chaque année avec les nouvelles plates-formes de travail.

En tant que secrétaire de la Mauricie, Mme Magny est la personne centrale de la délégation. Elle s’occupe concrètement de tous les résultats et statistiques, en plus de faire la communication entre les membres de l’organisation mauricienne. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.