Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières

Un fonds pour venir en aide aux bébés prématurés

durée 11h01
30 juin 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

La Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières (RSTR) lance un projet pilote, par son Fonds des amis de Mathilde, au bénéfice des prématurés hospitalisés à l’unité de néonatalogie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Ce projet est une initiative du personnel de la santé du service Parents-enfants qui souhaite dorloter davantage les plus vulnérables d’entre ses petits patients, indique le communiqué de la fondation.

Quelque 50 prématurés recevront en cadeau un cache-couche, créé par l’entreprise Coco Plume, adapté à leurs besoins et à leur taille. Bébé Tom est le premier bénéficiaire de cette initiative.

Ce cache-couche sera le premier vêtement que portera le petit prématuré à sa sortie de l’incubateur. Il lui permettra de le garder au chaud et de favoriser son état de repos, donc d’assurer son développement neurologique. Il a aussi valeur de symbole, car il marque une nouvelle victoire dans le parcours de ces petits guerriers et un pas de plus vers le retour à la maison.

En 2021-2022, les bébés prématurés représentaient 7 % des 373 naissances au CHAUR du CIUSSS MCQ.

 « Être parent d’un prématuré est un parcours difficile émotionnellement, auquel nul ne peut réellement se préparer. Mais voir son enfant habillé comme les autres pour la première fois met du baume au cœur des parents et surtout apporte l’espoir de guérison » ajoute Sylviane Poirier, chef de service — Parents-enfants au CIUSSS MCQ.

 La maman de Coralie (Coco)

 Les cache-couches adaptés aux prématurés sont une création de la designer de mode AndréeAnne DesRosiers. Elle-même maman d’une prématurée, elle connaît bien la réalité de l’hospitalisation à l’unité de néonatalogie.

Devant le manque de vêtements adaptés pour sa fille, elle a fondé l’entreprise Coco Plume. Ses cache-couches sont conçus sur mesure pour les prématurés : de grandes ouvertures pour réduire la friction et faciliter le peau à peau, des boutons pression compatibles avec les rayons X et des coutures à l’extérieur du vêtement pour plus de douceur. Ils sont de plus confectionnés au Québec avec du coton 100 % biologique.

 Le Fonds des Amis de Mathilde

 Pour être admissibles à ce projet pilote et recevoir l’un des 50 cache-couches, les nouveau-nés devront avoir entre 32 et 34 semaines d’âge gestationnel à la naissance et avoir été en incubateur. 

Les cache-couches sont offerts gratuitement par le Fonds des amis de Mathilde créé par Josianne et Pierre, parents de la petite Mathilde, décédée le 3 juillet 2006 à l’âge de sept semaines, d’une myopathie à némaline.

« Nous espérons que ce petit cadeau facilitera le quotidien des familles et leur permettra de chérir chaque moment passé avec leur nouveau-né », souligne le couple. 

 Le Fonds des amis de Mathilde amasse des sommes pour l’achat d’équipements permettant, notamment, l’amélioration de la qualité des soins et de la qualité de vie lors des naissances et de l’hospitalisation des nouveau-nés.

Il est possible d’assurer la pérennité de ce projet pilote en souscrivant au Fonds des amis de Mathilde à cette adresse : www.jedonneenligne.org/fondationrstr/DS/

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 novembre 2022

Une pause sans écrans pendant 24 heures

Les Québécois sont invités à ranger leurs cellulaires, tablettes et autres écrans dimanche pour participer à l’évènement de déconnexion du 24h de Pause. L’objectif, pour cette quatrième année, est de se rendre compte de la place que prennent les écrans dans la vie et de rééquilibrer ses habitudes numériques.   Les jeunes de 16 à 29 ans sont ...

8 novembre 2022

Le nombre de personnes ayant ou ayant eu un cancer dépasse 1,5 million

Le nombre de personnes ayant présentement ou ayant eu un cancer au Canada dépasse maintenant 1,5 million comparativement à 1 million il y a 10 ans. Dans un nouveau rapport publié mardi, la Société canadienne du cancer (SCC) explique que cette hausse résulte à la fois d'une survie améliorée et d'une incidence accrue. Le rapport fait état d’un ...

29 juin 2022

COVID-19 : profiter de son été, mais en restant prudent

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique, Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse pour faire le point sur la situation épidémiologique de la COVID-19 au Québec.  La dernière fois qu'il avait fait un point de presse remontait au 11 mai. Il avait annoncé qu’il n’y aurait plus de rencontre hebdomadaire. Il avait mentionné que si la ...