Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’objectif pour l’équipe est d’amasser 50 000 $

Un trek pour la recherche sur le cancer

durée 10h59
16 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Salle des nouvelles

Caroline Gauthier, Marie-Nathalie Genest, Tracey-Ann Powers et Stéphanie Hamel sont amies depuis plus d’une vingtaine d’années. Le quatuor a partagé des moments intimes et les grandes étapes d’une vie, mais a aussi traversé plusieurs tempêtes et résisté aux différentes épreuves qui se sont présentées en chemin.

Les quatre inséparables s’apprêtent toutefois à affronter le plus grand deuil qui soit : la perte de l’une des leurs.

C’est en janvier 2021 que Caroline Gauthier, âgée de 49 ans, a reçu un diagnostic de cancer du côlon, qui s’était propagé au foie. Le verdict est sans équivoque : le cancer de Caroline est incurable. Elle entreprend des traitements de chimiothérapie, « pour prolonger [sa] vie ». Cependant, en décembre, elle a choisi de cesser ses traitements afin de ne plus souffrir et profiter davantage des bons moments pendant que son état de santé lui permet.

Il va sans dire que cette nouvelle a eu l’effet d’une véritable bombe pour ce groupe d’amies tissées serrées, d’autant plus qu’au même moment, en janvier 2021, Marie-Nathalie a appris qu’elle avait une tumeur cérébrale. De son côté, grâce à une opération et des traitements de radiothérapie et de chimiothérapie, il n’y a plus de trace de la tumeur. Ce difficile épisode est désormais derrière elle. Cependant, le cancer du cerveau est considéré comme incurable, dans le cas où une récidive arriverait.

« Les statistiques prévoient que 2 Canadiens sur 5 recevront un diagnostic de cancer au cours de leur vie et qu’environ 1 Canadien sur 4 mourra de la maladie. Nous faisons malheureusement partie de ces statistiques. Le seul baume est qu’à travers la maladie qui a touché deux des nôtres, notre amitié est demeurée solide… et l’est plus que jamais. Il y a toujours eu un soutien mutuel de part et d’autre », soulignent-elles.

De l’émotion à l’action

Le quatuor est composé de quatre femmes d’affaires et d’action bien connues dans la région. D’abord, Caroline Gauthier est associée à la firme comptable Mallette, où elle travaillait jusqu’en janvier 2021. Elle a d’ailleurs été sacrée personnalité féminine de l’année lors du dernier Gala Radisson.

De son côté, Marie-Nathalie Genest a sa propre entreprise depuis 2020, comme coach de gestion et conseillère en stratégie, marketing et communications, après avoir travaillé comme consultante pendant plusieurs années au sein de différentes organisations.

Après diverses expériences professionnelles dans le monde de l’entrepreneuriat, Tracey-Ann Powers est quant à elle vice-présidente aux opérations et à l’innovation à l’École des entrepreneurs du Québec, alors que Stéphanie Hamel est à la tête de l’entreprise familiale Ameublements Trifluviens, avec son frère, depuis 15 ans.

Leur relation d’amitié est née à la Jeune Chambre de commerce de la Mauricie, au début des années 2000. Ensemble, elles cumulent de nombreuses implications dans de divers comités, conseils d’administration, etc. Il ne faut donc pas s’étonner qu’elles aient décidé de se mettre en action, une fois le choc de la nouvelle passé.

Un trek pour la recherche

C’est Marie-Nathalie qui a pris connaissance des treks organisés par la Société de recherche sur le cancer (SRC), via le programme Challenge SRC. Après ses recherches, elle a découvert le Trek sur la côte Amalfitaine, qui se tiendra du 3 au 11 mai 2023. Pour Marie-Nathalie, il s’agissait là d’un bon moyen de se mettre au défi et, du même coup, rencontrer trois objectifs qui lui tenaient à cœur : retrouver la forme nécessaire pour faire le trek, amasser des fonds pour la recherche et sensibiliser son entourage à l’importance de la recherche pour plusieurs types de cancer.

Elle a donc parlé de ce projet à ses amies, qui ont choisi de se joindre à elle dans cette aventure, à l’exception de Caroline. « Je ne sais pas si je serai encore là à ce moment-là, et de toute façon, mon état ne me le permettrait pas. Mais je les encourage à fond et je les supporte du mieux que je peux pour cette aventure. Je sais qu’elles penseront à moi à chacun de leurs pas ; je serai leur ange », réfléchit-elle.

Pour le défi en Italie, le trio de Tracey-Ann, Marie-Nathalie et Stéphanie sera accompagné de deux autres femmes, soit Nathalie Milot et Marie-Anne Genest-Roy, fille de Marie-Nathalie.

Lunettes roses

Comme nom d’équipe, le choix fût simple : elles s’appelleraient « Les lunettes roses ». Le groupe d’amies, surnommé autrefois « Les sacoches », s’est rebaptisé ainsi dans la dernière année. « Avec la maladie qui a frappé, nous avons choisi de voir la vie avec des lunettes roses pour apprécier les beaux moments. Lorsque nous portons nos lunettes, cela nous rappelle que malgré tout, il y a quand même des bons moments et on essaye de les partager ensemble », soutient Caroline Gauthier.

L’objectif pour l’équipe est d’amasser 50 000 $. Il est possible d’encourager « Les lunettes roses » en faisant des dons en ligne. D’autres activités de financement pourraient aussi s’ajouter, dont la vente de sacs réutilisables et l’organisation d’un méchoui.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

Un fonds pour venir en aide aux bébés prématurés

La Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières (RSTR) lance un projet pilote, par son Fonds des amis de Mathilde, au bénéfice des prématurés hospitalisés à l’unité de néonatalogie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec ...

29 juin 2022

COVID-19 : profiter de son été, mais en restant prudent

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique, Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse pour faire le point sur la situation épidémiologique de la COVID-19 au Québec.  La dernière fois qu'il avait fait un point de presse remontait au 11 mai. Il avait annoncé qu’il n’y aurait plus de rencontre hebdomadaire. Il avait mentionné que si la ...

28 juin 2022

Nouvelle étude sur la santé cognitive des aînés

Des chercheurs canadiens recrutent 350 aînés, dont une soixantaine au Québec, pour participer à un programme en ligne afin d'accroître leurs connaissances sur les troubles neurocognitifs et d'améliorer leurs habitudes de vie. Le programme Santé Cerveau PRO, du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement, offrira ...