Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Semaine nationale du don d’organes et de tissus  

Don d'organes : 26 vies sauvées en Mauricie

durée 10h16
29 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Selon les données du CIUSSS de la Mauricie et au Centre-du-Québec, quelque 1000 personnes sont en attente d’une greffe au Québec, dont près de 40 personnes annuellement dans la région.

« Les besoins sont grands et les donneurs sont rares. Le CIUSSS MCQ poursuit donc ses efforts pour sensibiliser son personnel et la population à l’importance du don d’organes et de tissus. En ce sens, nous encourageons les citoyens à confirmer leur consentement par écrit et surtout à aborder le sujet avec leurs proches », précise le CIUSSS MCQ dans un communiqué.

Dans la région, 26 personnes ont eu la vie sauve en 2021 grâce à des personnes et leurs proches qui ont pris la décision de faire une différence dans la vie d’une personne en disant oui au don d’organes et de tissus en 2021.  

Sophie Lapierre-Green, âgée de 26 ans, est l’une de ces personnes. Le 29 octobre 2021, elle a reçu un rein. « Il n’y a pas une journée où je ne pense pas à cette personne. C’est un don énorme, une chance inespérée, un véritable petit miracle à l’intérieur de moi. Cette personne a sauvé ma vie et celles de plusieurs autres personnes. Nos vies sont liées », confie-t-elle avec émotion. 

Signer sa carte de donneur

« Pour faire un don d’organe, il ne suffit pas simplement de signer sa carte, il faut aviser ses proches aussi. Au Québec, il y a actuellement 36 % des dons signés qui sont refusés par la famille au moment du décès. La région ne fait pas exception », mentionne Dre Marie-Josée Bériault.

 En 2021, neuf personnes (33 organes donnés) ont fait don de leurs organes et tissus dans la région et trois familles ont refusé malgré le désir de la personne décédée. C’est pourquoi il est important de bien signifier votre intention à vos proches.  

 Il y a actuellement 39 personnes en attente d’un organe dans notre région. Le rein, le foie, le cœur, le pancréas ou encore le poumon sont des organes en demande actuellement. Le temps d’attente moyen sur la liste des receveurs au Québec est de 181 jours à 544 jours selon les différents besoins. Une personne peut sauver plusieurs vies. 

Statistiques en 2021 en Mauricie et au Centre-du-Québec

26 personnes transplantées : 6 cœurs ; 3 poumons ; 3 foies ; 14 reins

9 donneurs (33 organes) : 1 cœur ; 12 poumons ; 6 foies ; 14 reins

39 personnes en attente d’une greffe dans la région : 4 cœurs ; 1 poumon ; 5 foies ; 27 reins ; 2 pancréas.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

Un fonds pour venir en aide aux bébés prématurés

La Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières (RSTR) lance un projet pilote, par son Fonds des amis de Mathilde, au bénéfice des prématurés hospitalisés à l’unité de néonatalogie du Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec ...

29 juin 2022

COVID-19 : profiter de son été, mais en restant prudent

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique, Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse pour faire le point sur la situation épidémiologique de la COVID-19 au Québec.  La dernière fois qu'il avait fait un point de presse remontait au 11 mai. Il avait annoncé qu’il n’y aurait plus de rencontre hebdomadaire. Il avait mentionné que si la ...

28 juin 2022

Nouvelle étude sur la santé cognitive des aînés

Des chercheurs canadiens recrutent 350 aînés, dont une soixantaine au Québec, pour participer à un programme en ligne afin d'accroître leurs connaissances sur les troubles neurocognitifs et d'améliorer leurs habitudes de vie. Le programme Santé Cerveau PRO, du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement, offrira ...