X
Rechercher
Publicité

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Un plan de reprise des chirurgies sous le signe de la prudence  

durée 12h15
16 février 2022

La situation de la COVID-19 continue de se stabiliser dans la région, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) entame le rehaussement graduel de certains services, dont les chirurgies.

Dans le respect de la fatigue pandémique qui touche les équipes, la reprise des activités reviendra graduellement dans les différents secteurs au cours des prochaines semaines et des prochains mois.  

Partout au Québec, la cinquième vague a été particulièrement éprouvante pour le réseau de la santé. En Mauricie et au Centre-du-Québec, en plus des nombreux travailleurs de la santé qui ont été touchés par la COVID-19, les hospitalisations ont atteint un niveau sans précédent. Malgré tout, grâce à la résilience des équipes, plus de 50 % des chirurgies ont été maintenues durant cette période pour l’ensemble de la région (59 % en moyenne).  

L’objectif de 50 % avait été fixé avant le début de cette cinquième vague et c’est une grande fierté d’avoir pu conserver ce niveau d’activités malgré les défis de main-d’œuvre importants. De plus, l’offre de service en endoscopie a pu être maintenue au maximum de sa capacité au cours des derniers mois. Nous tenons à souligner le travail des équipes et leur dévouement, notamment dans les derniers mois qui ont été encore plus intenses.   

Sous le signe de la prudence  

La baisse des hospitalisations liées au virus ainsi que le retour d’employés qui étaient en isolement permettront d’augmenter graduellement, au fil des prochaines semaines, certains services à la population qui avaient été ralentis. Au niveau des chirurgies, l’objectif est de rehausser à 75 % de capacité dès cette semaine. Les activités des consultations externes et les prélèvements (prises de sang) sont quelques exemples d’autres secteurs qui seront rehaussés.  

Cette reprise s’adaptera au rythme des équipes, ainsi qu’à la situation épidémiologique, particulièrement dans le contexte de plusieurs assouplissements qui sont présentement déployés. « Il est important pour nous d’être à l’écoute de notre personnel et des médecins sur le terrain. La fatigue post-pandémique est présente pour chacun, incluant dans nos équipes, et on se doit de la prendre en compte au fil de ce rehaussement des activités », souligne Carol Fillion, président-directeur général du CIUSSS MCQ.  

Consignes

Les personnes en attente d’une chirurgie seront contactées par téléphone lorsqu’une date pourra être fixée pour leur rendez-vous. Toute personne qui a des inquiétudes particulières en lien avec l’annulation ou le report d’un rendez-vous ou d’une chirurgie peut également nous contacter. Une ligne téléphonique est dédiée aux usagers touchés par le délestage de service ainsi qu’à leurs proches : 1 833 802-0461 (lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 16 h). 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 mai 2022

Un trek pour la recherche sur le cancer

Caroline Gauthier, Marie-Nathalie Genest, Tracey-Ann Powers et Stéphanie Hamel sont amies depuis plus d’une vingtaine d’années. Le quatuor a partagé des moments intimes et les grandes étapes d’une vie, mais a aussi traversé plusieurs tempêtes et résisté aux différentes épreuves qui se sont présentées en chemin. Les quatre ...

16 mai 2022

Une étude novatrice sur le traitement des sténoses lombaires

Une étude importante sur le traitement des sténoses lombaires vient d’être publiée par un groupe de chercheurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), associé à la Chaire de recherche internationale en santé ...

13 mai 2022

L'urgence de Fortierville fermera à 20h à compter du 1er juin

L’urgence de Fortierville sera ouverte de 8 h à 20 h, plutôt que de 8 h à minuit, et ce, 7 jours sur 7 à compter du 1er juin à cause d'un manque de médecins. C’est ce qu’indique le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) qui se voit contraint de réviser temporairement les ...