Publicité

1 décembre 2021 - 14:00

IMPÉC souhaite devenir complémentaire au réseau

Santé : une nouvelle entreprise voit le jour dans la région

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Une nouvelle entreprise privée dans le domaine de la santé physique, psychologique et sociale voit le jour en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Services de santé IMPÉC (Impact de la mobilisation en psychoéducation et compagnie) se donne comme mission de trouver le bon professionnel pour répondre aux besoins de ses clients dans un délai raisonnable et avec l’assurance d’un service humain centré sur les besoins.

Propriété de Raphaël Blais, l’entreprise Services de santé IMPÉC a vu le jour en 2015 et a été incorporée dernièrement.

Actuellement employé au CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec en tant que psychoéducateur, M. Blais est en plein recrutement de professionnels tels que des psychoéducateurs, des psychologues, des orthophonistes, des ergothérapeutes, etc. afin de bâtir son réseau.

« Mon objectif est que Services de santé IMPÉC devienne complémentaire au réseau de la santé. Nous le savons, les listes d’attente sont parfois longues et les professionnels du réseau public font leur maximum pour voir le plus de patients possible. IMPÉC pourra leur donner un coup de main afin que la population ait un accès plus grand et plus rapide à certains spécialistes. Je vais toujours privilégier le réseau public, mais j’ai confiance qu’IMPÉC puisse aider à diminuer les listes d’attente », explique le fondateur.

La phase 1 du projet qui est lancé aujourd’hui consiste à développer et faire connaître le service en Mauricie et au Centre-du-Québec. Viendra ensuite la phase 2 qui visera les régions du Saguenay et de la Gaspésie.

« Pour le moment, je veux me concentrer sur des régions qui ont de réels besoins et où les professionnels de la santé physique, psychologique et sociale sont moins nombreux et donc plus recherchés. Ultimement, avec les années, je souhaite que Services de santé IMPÉC soit implantée à travers le Québec », ajoute M. Blais.

La Fondation IMPÉC est actuellement en cours de démarrage et servira à soutenir les personnes à faible capacité financière afin de leur permettre de s'offrir des services privés dans le domaine de la santé physique, psychologique et sociale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.