Publicité

12 novembre 2021 - 08:30

Six jeunes pourront intégrer l’unité

Un nouveau service de réadaptation intensive inauguré pour les 8 à 14 ans à profil complexe

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, accompagné du ministre responsable de la région de la Mauricie et député de Trois-Rivières, Jean Boulet, a procédé hier à l’inauguration du nouveau service de réadaptation intensive La Maisonnée (SRIM) pour la clientèle 8-14 ans à profil complexe du Centre intégré universitaire de la santé et des services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ).

Financé à la hauteur de 1 087 444 $ par le ministère de la Santé et des Services sociaux, ce projet est issu d’une collaboration entre la Direction du programme jeunesse-famille (DPJF) et la Direction du programme déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique (DP-DITSADP) du CIUSSS MCQ.

Au total, six jeunes pourront intégrer l’unité.

Une place de dépannage sera également offerte en cas de besoin.

Ce milieu transitoire, adapté et sécuritaire, vise la réintégration du jeune dans un milieu de vie correspondant à ses besoins et favorisant sa participation sociale à long terme. Le programme d'intervention, fort des expertises des programmes DPJF et DP-DITSADP, est appliqué par l'équipe multidisciplinaire dans le but de diminuer considérablement et de façon précoce les problématiques complexes qui nuisent à son développement.

Implication des familles

De plus, l’implication des familles concernées fait partie intégrante du projet. Leur savoir expérientiel est indispensable afin de répondre adéquatement aux besoins de cette clientèle.

Basé sur l’expertise d’une équipe multidisciplinaire et l’adaptation de programmes d’intervention psychosociale, le projet donne lieu à une étude réalisée en collaboration avec l’Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme et la Chaire interdisciplinaire de recherche et d’intervention dans les services de santé et les services sociaux portant sur les pratiques collaboratives au cœur du travail entre les directions.

« Le bien-être des familles et des enfants à besoins particuliers me préoccupe tous les jours, affirme le ministre Carmant. C’est pourquoi mon gouvernement appuie financièrement les services de réadaptation pour la clientèle des 8 à 14 ans à profil complexe. Grâce à cette unité de soins, nous pourrons offrir de meilleurs services à cette clientèle. Et en travaillant de concert avec les familles, nous permettons à ces jeunes de mieux s’épanouir dans leur milieu et de trouver leur place dans notre société. »

« Je suis très fier que le projet d’unité de réadaptation intensive des jeunes à profil complexe voie le jour au CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, ajoute M. Boulet. Je remercie chaleureusement toutes les personnes qui se sont investies pour que ces enfants puissent recevoir tous les services dont ils ont besoin. À terme, c’est toute notre société qui ressortira grandie de ces projets favorisant l’épanouissement et la participation sociale de nos jeunes vivant avec une déficience physique, intellectuelle ou un trouble grave du comportement. » 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.