Publicité

22 juillet 2021 - 12:00

Concentration élevée de benzène

Santé Canada procède au rappel d’écrans solaires de marque Neutrogena

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Santé Canada procède au rappel de crèmes solaires en aérosol Ultra Sheer et Beach Defense de la marque Neutrogena après que des tests aient révélé des concentrations élevées de benzène.

Les tests effectués par Johnson & Johnson inc., ont révélé qu’une exposition fréquente et à long terme, notamment par l’absorption à travers la peau ou par inhalation, à des concentrations élevées de benzène est potentiellement dangereuse pour la santé.

L’exposition à long terme et répétée au benzène peut avoir de graves conséquences sur la santé, notamment diverses formes de cancer comme la leucémie, l’anémie et l’insuffisance de la moelle osseuse. « Les signes immédiats d’une exposition à une forte concentration de benzène sont la somnolence, des étourdissements, un rythme cardiaque rapide ou irrégulier et des maux de tête », a laissé savoir l’agence de santé fédérale.

Santé Canada demande, à l’ensemble de la population, de cesser l’utilisation des produits suivants:

Produits DIN LOT EXPIRATION

Écran solaire pour enfants Beach Defense (FPS 60)

02420953 05220E01 01/2022
03020E05 12/2021

Écran solaire en bruine corporelle Ultra Sheer (FPS 30)

02486474

09021E04 02/2023
01821E01 12/2022
04721E02 01/2023
04920E09 01/2022
28920E12 09/2022
29819E03 09/2021
29919E03 09/2021
33520E13 10/2022
33620E13 10/2022
33819E05 11/2021

Écran solaire en bruine corporelle Ultra Sheer (FPS 30)

02301563

33718F05 11/2021
33818F04 11/2021

Écran solaire en bruine corporelle Ultra Sheer (FPS 45)

02487942 30119E04 09/2021
29919E04 09/2021
35219E06 11/2021
29420E05 09/2022
01921E02 12/2022
35319E06 11/2021
09221E04 03/2023

Écran solaire en bruine corporelle Ultra Sheer (FPS 45)

02301571 33218F18

10/2021

33418F19

10/2021

Écran solaire en bruine corporelle Ultra Sheer (FPS 60)

02502526 08821E01 02/2023
08621E01 02/2023
13121E01 04/2023
29520E04 09/2022
29620E04 09/2022
29620E05 09/2022

Écran solaire en bruine corporelle Ultra Sheer (FPS 60)

02334542 07720E01 02/2022
07620E01 02/2022
35219E03 11/2021
31819E02 10/2021
29819E01

09/2021

29719E01 09/2021
31719E02 10/2021

 

Ce que vous devez faire

Voici les recommandations de Santé Canada à l’intention des consommateurs, y compris les parents et les gardiens :

  • Cessez d’utiliser les produits visés par le rappel. Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l’un de ces produits et que vous êtes inquiets pour votre santé.
  • Continuez d’utiliser d’autres écrans solaires selon les directives indiquées sur l’étiquette du produit.
  • Communiquez avec Johnson & Johnson Inc. en composant sans frais le 1‑800‑458‑1673, si vous avez des questions concernant ce rappel.
  • Signalez à Santé Canada tout effet secondaire ou toute plainte concernant un produit de santé.

Ceci dit, Santé Canada encourage les Canadiens à continuer d’utiliser des écrans solaires pour se protéger des dommages causés pas le soleil. Les rayons ultraviolets du soleil peuvent causer le cancer et d’autres effets cutanés.

L’agence fédérale recommande l’utilisation d’un écran solaire à large spectre avec un facteur de protection solaire (FPS) de 30 ou plus pour prévenir les coups de soleil et réduire le risque de développer un cancer de la peau. Quiconque a des antécédents connus de réactions graves à la lumière du soleil devrait éviter de s’exposer au soleil le plus possible et toujours utiliser un écran solaire et d’autres mesures de protection solaire.

Soulignons que Santé Canada est au courant que des rappels similaires sont encours aux États-Unis, et ce, pour les mêmes raisons.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.