Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 novembre 2018 - 07:00 | Mis à jour : 14:42

Prenez-vous toujours vos antibiotiques tels qu'ils vous sont prescrits ?

Par Salle des nouvelles

Saviez-vous qu'une mauvaise utilisation des antibiotiques peut réduire leur efficacité et ainsi permettre aux bactéries de se propager et de survivre? La résistance aux antibiotiques constitue un problème de santé publique mondial. Le nombre d'infections résistant aux antibiotiques est en hausse.
 
Dans le cadre de la Semaine de sensibilisation aux antibiotiques, Santé Canada souhaite rappeler que le danger de la résistance aux antibiotiques, c'est que des maladies que l'on peut soigner (telles que la pneumonie et la tuberculose) ou des infections mineures pourraient devenir incurables.
 
Vous pouvez contribuer à prévenir la résistance aux antibiotiques en suivant les conseils ci-dessous pour éviter les maladies, et en utilisant les antibiotiques d'une manière responsable. 
 
Pour diminuer les risques de tomber malade :  
  • Lavez-vous souvent les mains;
  • Faites-vous vacciner;
  • Nettoyez les surfaces communes avec du savon et de l'eau;
  • Si vous êtes malade, restez à la maison;
  • Conservez, manipulez et préparez la nourriture de manière sûre;
  • Adoptez des pratiques sexuelles à risques réduits
Si des antibiotiques vous sont prescrits par un professionnel de la santé :
  • Prenez la posologie exacte, au bon moment de la journée, pendant la période établie.;
  • Ne partagez pas vos antibiotiques.;
  • Si on vous dit de cesser de prendre vos antibiotiques, rapportez-les à la pharmacie.
Contribuez à prévenir la résistance aux antibiotiques en vous informant sur les causes et l'incidence de cette résistance au canada.ca/antibiotiques

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.