Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

300 personnes devant l’Agence de santé et services sociaux

durée 11h54
9 mai 2012

TROIS-RIVIÈRES - 

Environ 300 personnes issues de groupes communautaires de toute la région se sont rassemblées mercredi matin pour chanter devant le siège social de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Elles réclamaient un meilleur financement, alors que l’agence est sur le point d’octroyer ses budgets pour la prochaine année.

Parodiant l’émission On connaît la chanson, les manifestants ont voulu interpeller les membres du conseil d’administration de l’Agence, mais aussi, et surtout, la ministre déléguée aux Services sociaux, Dominique Vien.

« La porte d’entrée des organismes communautaires pour le financement, c’est l’Agence. Le problème, c’est que la clef du coffre est à Québec, explique Sylvain St-Onge, coprésident de la Table régionale des organismes communautaires en santé et services sociaux Centre-du-Québec/Maurice (TROC). Il y a une certaine marge de manœuvre dans les sommes versées à l’Agence par le gouvernement, mais elle n’est pas assez grande à notre goût. »

Le coprésident du TROC convient que l’Agence fait preuve d’écoute, mais il croit nécessaire de maintenir la pression. « On veut envoyer un message à l’Agence pour lui rappeler qu’il y a un écart de 18 millions de dollars entre notre financement actuel et nos besoins réels. »

M. St-Onge souhaiterait l’élaboration d’un plan global de la part de Québec, pour rattraper ce qu’il qualifie de retard dans le financement des organismes communautaires en santé. « Malheureusement, on doit aller chercher des fonds à la pièce tous les ans. Les groupes communautaires ne sont pas comme les établissements de santé, ils ne sont pas intégrés dans le mécanisme de financement. Alors il faut faire des événements comme celui d’aujourd’hui pour rappeler qu’on existe, qu’on est 223 organismes qui nourrissent 20 000 personnes par année, en hébergent 2000 et aide 26 000 aînés, entre autres. »

Le TROC a déjà mené des actions de concert avec un autre regroupement de Laval, notamment en installant un panneau publicitaire à Québec et en réalisant des vidéos pour interpeller la ministre Vien.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h30

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

21 novembre 2022

Une pause sans écrans pendant 24 heures

Les Québécois sont invités à ranger leurs cellulaires, tablettes et autres écrans dimanche pour participer à l’évènement de déconnexion du 24h de Pause. L’objectif, pour cette quatrième année, est de se rendre compte de la place que prennent les écrans dans la vie et de rééquilibrer ses habitudes numériques.   Les jeunes de 16 à 29 ans sont ...

8 novembre 2022

Le nombre de personnes ayant ou ayant eu un cancer dépasse 1,5 million

Le nombre de personnes ayant présentement ou ayant eu un cancer au Canada dépasse maintenant 1,5 million comparativement à 1 million il y a 10 ans. Dans un nouveau rapport publié mardi, la Société canadienne du cancer (SCC) explique que cette hausse résulte à la fois d'une survie améliorée et d'une incidence accrue. Le rapport fait état d’un ...