Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Scène fédérale

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

durée 18h00
23 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025.

Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau CBC a également rapporté que le chef néo-démocrate lui-même, Jagmeet Singh, a signalé ce dénouement au cours d’une entrevue qui doit être diffusée dimanche.

La Presse Canadienne a accordé l’anonymat à sa source puisqu’elle n’était pas autorisée à parler publiquement des pourparlers. Celle-ci a indiqué que l’échéance du 1er mars qui avait été fixée pour le dépôt d’une pièce législative en la matière sera assurément respectée.

Le projet de loi à être présenté par les libéraux mentionne que la couverture des contraceptifs aura lieu dans un premier temps sous un programme universel à payeur unique, a-t-on indiqué. Il en ira de même pour une liste de médicaments destinés à traiter le diabète.

«On s’attend à voir des résultats plus tard en 2024», a affirmé cette source en précisant que cette échéance n’est pas mentionnée dans le projet de loi.

Selon elle, les libéraux se sont engagés à commencer rapidement des négociations nécessaires avec les provinces et les territoires pour que la première phase convenue devienne réalité.

Le projet de loi définira aussi le cadre pour que, à plus long terme, un système complet d’assurance-médicaments universel soit mis en place.

Émilie Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire. Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide ...