Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Scène fédérale

Les conservateurs font du prix du carbone un «bouc émissaire», dit Trudeau

durée 18h00
11 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau affirme que le Parti conservateur a réussi à faire de la tarification du carbone un «bouc émissaire» qui explique que tout est plus cher.

M. Trudeau a déclaré dans une entrevue de fin d'année avec La Presse Canadienne que le prix du carbone n'est pas responsable de la crise du coût de la vie, et que son élimination ne fera ni baisser les prix ni rendre l'action climatique moins coûteuse.

Il affirme que son annulation, comme le demandent les conservateurs, éliminerait également les chèques de remise qui valent entre 240 $ et 386 $ tous les trois mois pour une famille de quatre personnes dans la plupart des provinces.

Les libéraux ont eu du mal à faire passer leur message sur la tarification du carbone auprès des Canadiens, et des sondages récents suggèrent que le soutien à cette politique s'estompe en raison des fortes pressions des conservateurs selon lesquelles elle est la principale cause de l'inflation.

Les libéraux estiment que les deux dernières élections ont été un mini-référendum sur la tarification du carbone, puisqu'ils en ont fait l'un des principaux éléments de leur programme.

Le chef conservateur Pierre Poilievre a déclaré qu'il avait l'intention de forcer les prochaines élections à trancher si les Canadiens veulent vraiment la tarification du carbone.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire. Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide ...