Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le directeur parlementaire du budget

Les ménages à faible revenu «ont maintenu leur pouvoir d'achat grâce aux prestations»

durée 14h00
22 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le directeur parlementaire du budget affirme que les ménages à faible revenu ont pu maintenir leur pouvoir d'achat malgré une inflation élevée grâce au soutien des prestations gouvernementales.

Dans un rapport publié jeudi, le directeur parlementaire du budget (DPB) a analysé l'évolution du pouvoir d'achat des ménages à différents niveaux de revenu entre le dernier trimestre de 2019 — juste avant la pandémie — et jusqu'à la fin de 2022.

Le rapport indique qu'au cours de ces trois années, tous les ménages ont vu leur pouvoir d'achat augmenter — de 5 % dans l'ensemble — si l'on tient compte du revenu disponible. 

Ces données suggèrent donc que les ménages pouvaient acheter plus avec leurs revenus à la fin de l'année dernière qu'ils ne le pouvaient avant que la pandémie de COVID-19 ne frappe le Canada en mars 2020. 

Et ce malgré une hausse de l'inflation qui a culminé à 8,1 % l'été dernier.

Mais les ménages des 20 % de revenus les plus faibles ne peuvent pas faire face à la hausse du coût de la vie par l’entremise de leurs propres sources de revenu, indique le DPB. Les transferts gouvernementaux contribuent donc largement à la préservation de leur pouvoir d’achat.

«Ceci n’est pas le cas des ménages les mieux nantis: ils sont plus en mesure d’encaisser les contrecoups du coût de la vie avec leurs propres sources de revenu», souligne le DPB.

L'analyse a révélé que les «prestations pandémiques» ont préservé les revenus des ménages au début de la pandémie et ont en fait augmenté leur pouvoir d'achat.

Et si la hausse de l'inflation a dépassé celle des revenus pendant un certain temps, les ménages ont globalement vu leur pouvoir d'achat augmenter par rapport aux niveaux d'avant la pandémie.

«À la fin de la première année de la pandémie [2020], le revenu disponible avait augmenté plus rapidement que les prix à la consommation», indique le DPB.

Nojoud Al Mallees, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Les membres de la FIQ votent jusqu'à minuit sur leur entente de principe

Les 80 000 membres de la FIQ sont appelés à voter jusqu'à 23h59, ce vendredi soir, sur l'entente de principe qui avait été conclue avec Québec quant au renouvellement des conventions collectives. La Fédération interprofessionnelle de la santé a organisé un vote référendaire sur trois jours, mercredi, jeudi et vendredi, après avoir tenu plusieurs ...

durée Hier 12h00

La vérificatrice générale du Québec enquêtera sur le déploiement de SAAQclic

La vérificatrice générale du Québec a déclenché un audit sur le déploiement de la plateforme numérique de la Société de l'assurance automobile du Québec, SAAQclic, qui a connu de nombreux ratés lors de son lancement à l'hiver 2023. Sur son site web, le bureau de la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, propose un formulaire de contribution ...

durée Hier 9h00

Le Canada autorisera les prêts hypothécaires sur 30 ans pour les constructions neuves

Le gouvernement canadien autorisera des périodes d’amortissement de 30 ans sur les prêts hypothécaires assurés pour les premiers acheteurs de maisons nouvellement construites. La ministre des Finances, Chrystia Freeland, en a fait l'annonce jeudi à Toronto, affirmant que cette mesure entrerait en vigueur le 1er août. L'Association canadienne ...