Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

SAAQclic

François Legault dénonce une situation «inacceptable» à la SAAQ

durée 15h00
3 mars 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

La situation à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est «inacceptable», dénonce le premier ministre François Legault, qui exige des correctifs.

Il commentait vendredi les problèmes liés à la transition des services vers la plateforme SAAQclic. Cette transition connaît des ratés et force des clients à faire la file aux différents points de services.

Visiblement irrité, le premier ministre a déclaré qu'il n'était «pas du tout satisfait de ce qui se passe à la SAAQ». 

Il a dit en avoir discuté avec sa ministre des Transports, Geneviève Guilbault, et son ministre de la Cybersécurité et du Numérique, Éric Caire.

«Il semble y avoir des difficultés d'accès au site, entre autres la partie authentification. On est en train de regarder ce qu'on peut faire pour simplifier.

«Puis, de l'autre côté, étant donné qu'il y a plus de gens dans les bureaux physiques de la SAAQ, il faut ajouter rapidement des employés pour répondre à la demande.

«La situation actuellement est inacceptable et j'ai demandé que ce soit corrigé rapidement», a-t-il déclaré en marge d'une annonce à Rivière-du-Loup.

Au sujet de l'ajout d'employés, M. Legault a dit s'attendre à ce que l'on fasse preuve de «flexibilité» en cas de situations «exceptionnelles». 

Il souligne qu'à l'heure actuelle, la flexibilité est «quand même réduite dans nos conventions collectives».

«On espère avoir la collaboration de tout le monde pour être capable d'amener des nouveaux employés rapidement et temporairement», a-t-il affirmé. 

Lancée le 20 février dernier, la nouvelle plateforme numérique de la SAAQ devait permettre aux clients d’effectuer la plupart des transactions à distance et d'éviter les déplacements vers les points de services.

L'objectif était d'augmenter l'efficacité et de faciliter, par exemple, le renouvellement du permis de conduire, le paiement de l'immatriculation ou la prise de rendez-vous pour un examen de conduite.

Pour mettre en œuvre sa nouvelle plateforme, la SAAQ dit avoir converti environ 10 milliards de données.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

22 février 2024

L'Assemblée nationale commémore les deux ans de la guerre en Ukraine

L'Assemblée nationale a commémoré jeudi les deux ans de la l'agression russe contre l'Ukraine. Le 24 février 2022, les forces de Moscou lançaient une offensive pour s'emparer rapidement de la capitale, Kyiv. Depuis le conflit a fait des centaines de milliers de morts, de blessés, de disparus et s'est transformé en guerre d'usure.  Une ...