Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon la ministre Christine Fréchette

Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

durée 17h00
30 novembre 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette.

Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili.

Selon la définition consacrée, un francotrope est une personne dont la langue maternelle n'est pas le français, mais qui est issue d'une culture ou d'une région ayant des affinités avec cette langue.

Mme Fréchette venait ainsi nuancer les propos du premier ministre François Legault, qui, la veille, affirmait vouloir sélectionner 100 % d'immigrants francophones d'ici 2026.

Le ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon, a quant à lui laissé entendre qu'il y aurait des «exceptions» dans certains secteurs d'activités.

Selon lui, «il faut être réaliste et balancer ça avec les besoins».

Le ministre a donné l'exemple du producteur d'acier Posco, qui ouvrira une usine à Bécancour et qui aura besoin d'experts sud-coréens.

«Évidemment, il n'y a pas beaucoup de Sud-Coréens qui parlent français. Il faut accepter ça, a-t-il affirmé en mêlée de presse. Il faut se servir de notre jugement.»

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...

7 mai 2024

Quatre départs en quelques semaines au cabinet de François Legault

Le premier ministre François Legault perd un quatrième collaborateur en quelques semaines: son directeur des relations médias, Manuel Dionne, qui se joindra à la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ).  Ce départ survient après ceux de Vincent Desmarais, d'Isabelle Lewis et de Sébastien Lauzon, tous des membres de la garde ...

6 mai 2024

Projet de loi 51: les opérateurs de machinerie lourde sonnent l'alarme

Le gouvernement Legault s'apprête à permettre à des charpentiers-menuisiers d'opérer de la machinerie lourde, sans qu'ils n'aient la formation nécessaire. C'est ce que soutient l'Union des opérateurs de machinerie lourde, local 791, qui dénonce le principe de «polyvalence» inscrit dans le projet de loi 51. En point de presse à Québec lundi, ...