Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Demande d'autorisation

Ottawa met de côté 3 G $ pour des règlements à l'amiable avec les Autochtones

durée 09h01
18 novembre 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement fédéral demande au Parlement d'autoriser une enveloppe de 3 milliards $ en prévision de plusieurs règlements à l'amiable avec les Autochtones.

Le gouvernement souhaite également mettre de côté 1,5 milliard $ pour aider les provinces et les territoires à payer les initiatives d'aide et de rétablissement en cas de catastrophe.

Ces demandes sont détaillées dans un budget supplémentaire des dépenses, déposé à la Chambre des communes jeudi après-midi.

Le dépôt de tels budgets supplémentaires est un élément régulier du calendrier parlementaire; il est conçu pour répondre aux priorités nouvelles et émergentes du gouvernement.

Le gouvernement libéral demande au Parlement d'approuver des dépenses totales supplémentaires de 20,8 milliards $, dont une grande partie est destinée à répondre aux promesses énoncées dans le budget d'avril.

Cela représenterait une augmentation de 5 %, portant le total des dépenses prévues pour l'exercice se terminant en mars à environ 433 milliards $.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Le Canada signe un «pacte de glace» avec la Finlande et les États-Unis

De hauts responsables des gouvernements canadien et américain affirment qu'un nouvel accord trilatéral avec la Finlande aidera les alliés à construire des brise-glaces pour protéger l'Arctique. Le «pacte de glace», comme on l’appelle, vise à renforcer les capacités de construction navale des trois pays afin de dissuader les ambitions russes et ...

10 juillet 2024

Loi 21: le juge Mahmud Jamal accepte la demande de Québec de se récuser

Le juge de la Cour suprême du Canada Mahmud Jamal a accepté de se récuser dans le dossier de la contestation judiciaire de la loi 21 sur la laïcité de l’État, comme le demandait le procureur général du Québec. Dans une lettre datée de mardi, rapportée d'abord dans les médias de Québecor, le juge Jamal soutient qu'il n'existe «aucun fondement ...

8 juillet 2024

Les scrutins à l'étranger rendent peu probables des élections anticipées au Canada

Le premier ministre Justin Trudeau a fait tourner les têtes à l'international en 2021 lorsqu'il a convoqué des élections anticipées en pleine pandémie de COVID-19. Il avait alors fait ce pari pour tenter de s'assurer une majorité libérale à un moment où tout semblait incertain. Et bien que le pari ait échoué, les Canadiens ont confié à M. Trudeau ...