Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Quelque 600 localités affectées par ce problème au Québec

Legault promet un programme d’aide aux municipalités pour l’accès à l’eau potable

durée 15h00
7 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Québec viendra en aide aux municipalités qui sont aux prises avec un problème d’accès à l’eau potable.

Le premier ministre François Legault a déclaré jeudi matin qu’il entend «prochainement arriver avec un programme où une grande partie va être payée par le gouvernement du Québec parce qu'on sait très bien que le coût qui est associé à ça ne peut pas être assumé par les municipalités».

M. Legault était de passage à Saint-Michel en Montérégie pour présenter sa candidate dans Huntingdon, Carole Mallette, qui a elle-même fait allusion aux problèmes d’accès à l’eau potable dans sa région.

Le premier ministre avait déjà été confronté à cette question mardi, alors qu’il était de passage à Venise-en-Québec, promettant de soutenir financièrement la municipalité de Clarenceville, qui fait aussi face à une difficulté d’accès à l’eau potable et qui évalue à 22 millions $ les investissements requis pour régler le problème.

«En 2022, tout le monde doit avoir de l'eau potable au Québec, donc c'est clair qu'il faut régler ce problème-là», avait-il alors affirmé, précisant qu’il comprenait très bien qu’une municipalité ne pouvait pas absorber une facture de cette ampleur.

Jeudi, toutefois, il est allé beaucoup plus loin, soulignant qu’il s’agit d’un problème «qui est de plus en plus important. On calcule qu'il y a 600 endroits au Québec où il y a un problème

Il a précisé que des discussions sont en cours avec le ministère de l'Agriculture et qu’elles doivent aboutir bientôt.

Ses propos n’ont laissé aucun doute quant à la suite des événements: «On s'en vient avec un programme et oui, il y a un défi de ce côté-là et oui, on va régler ça.»

Pierre Saint-Arnaud, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le Québec veut une immigration 100 % francophone ou francotrope

Le Québec voudra sélectionner à l'avenir une immigration 100 % francophone ou francotrope, a précisé mercredi la ministre de l'Immigration, Christine Fréchette. Les francotropes peuvent avoir comme langue maternelle l'arabe, le vietnamien, le laotien, le créole, le catalan, le portugais, le roumain, l'espagnol ou le swahili. Selon la ...

Discours inaugural: Legault veut s'attaquer au déclin du français

Le premier ministre François Legault mise sur un meilleur contrôle de l'immigration pour freiner le déclin du français à Montréal, une situation qu'il qualifie de «dramatique». Son objectif serait d'accueillir au Québec une immigration 100 % francophone, d'ici 2026. «C'est ça qu'on doit viser», en ce qui a trait aux immigrants de la catégorie ...

28 novembre 2022

Accès à l'Assemblée nationale : le PQ soutient le PCQ

Le Parti Québécois (PQ) donne son accord aux trois demandes formulées par le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, qui est en quête pour sa formation politique d’un accès à l’Assemblée nationale. Aux dernières élections générales, le Parti conservateur a recueilli l’appui de 530 786 électeurs et 12,91 % de tous les bulletins ...