Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Interdiction temporaire des feux à ciel ouvert à Bécancour

durée 10h16
9 mai 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Yves Therrien, Journaliste

Bécancour annonce qu’à compter d’aujourd’hui, il sera temporairement interdit de faire des feux à ciel ouvert sur le territoire de la ville en raison de la sécheresse de la végétation.

Le Service incendie de la Ville de Bécancour suspend temporairement la délivrance de permis de feux à ciel ouvert. Tous les permis émis et en vigueur sont suspendus en date d’aujourd’hui, informe la ville dans un communiqué.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé d’interdire de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité, et cela, en raison des conditions climatiques qui sévissent présentement (végétation très sèche).

Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), entraîne donc une interdiction de faire des feux à ciel ouvert sur les territoires ciblés comme celui de la ville de Bécancour.

Un permis de brûlage est requis pour brûler des feuilles, des branches, des brindilles, pour allumer un feu de quelque nature que ce soit ou pour déployer des feux d’artifice.

Pour information, composez le 819 294-6500 ou consultez le www.becancour.net

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

31 janvier 2023

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...