Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois-Rivières

Un nouvelle technique pour remplacer le pont d'étagement sur la route 157 sud

durée 18h00
22 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Les travaux de reconstruction du pont d’étagement de la route 157, situé au-dessus du chemin de fer Québec-Gatineau, à Trois-Rivières, s’échelonneront sur environ 29 semaines.

Selon le ministère des Transports, aucune entrave à la circulation n’est prévue lors de la phase préparatoire des travaux qui comprend, entre autres, la mobilisation du chantier, indique le communiqué.

La reconstruction de cette structure représente un investissement de 7,1 M$. La bretelle d’accès de la route 157 sud à l’autoroute 40 Est sera toutefois fermée pour l’ensemble des travaux à partir du début mai.

Les entraves seront variables en fonction des différentes phases de travaux, dont la première est prévue au début du mois de mai. Les détails seront diffusés avant chacune des phases.

Le ministère prévoit l’utilisation d’une nouvelle technique qui fait partie des méthodes de construction dite accélérée. Cela consiste à construire le futur tablier sur des appuis temporaires à côté de la structure à remplacer dans un axe parallèle à cette dernière.  

« La structure étant située dans un secteur urbain de la route 157, à Trois-Rivières, je salue l’adoption d’une façon de faire qui maintiendra ce lien routier ouvert pendant les travaux. Les citoyennes et citoyens ainsi que les commerces à proximité pourront bénéficier d’un nouveau pont rapidement sans qu’il y ait trop de répercussions sur l’économie locale. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le secteur de Trois-Rivières », souligne M. Jean Boulet, ministre responsable de la région de la Mauricie.

Ce seront les premiers travaux avec une méthode de construction par glissement qui sera mis à profit sur le territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Une fois le pont existant démoli et les nouvelles unités de fondation construites, le nouveau tablier sera glissé latéralement sur un système de rails jusqu’à son emplacement définitif.

 « Le ministère des Transports continue d’innover, cette fois en utilisant la méthode de construction par glissement pour remplacer la structure. Il s’agit d’une solution qui permet de diminuer la durée des travaux, de réduire les entraves et d’accélérer la mise en service du nouveau pont d’étagement. Les avantages profiteront à tous les usagers de la route du secteur. Notre gouvernement est fier d’encourager l’innovation dans ses projets d’infrastructures », affirme le ministre François Bonnardel.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Accès à l'Assemblée nationale : le PQ soutient le PCQ

Le Parti Québécois (PQ) donne son accord aux trois demandes formulées par le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, qui est en quête pour sa formation politique d’un accès à l’Assemblée nationale. Aux dernières élections générales, le Parti conservateur a recueilli l’appui de 530 786 électeurs et 12,91 % de tous les bulletins ...

25 novembre 2022

Les montants ponctuels de l'État seront versés dès les prochains jours

Revenu Québec annonce vendredi que la distribution des montants ponctuels versés par le gouvernement provincial pour aider les Québécois à faire face à un taux d’inflation plus élevé que prévu s’amorcera d’ici le début du mois de décembre.  Les versements de l'aide financière seront effectués à plus de 6,5 millions de contribuables. Les ...

25 novembre 2022

Justin Trudeau livrera le dernier témoignage de la Commission Rouleau

Le premier ministre Justin Trudeau comparaîtra vendredi à l'enquête publique portant sur la décision de son gouvernement d'invoquer des pouvoirs d'urgence en réponse aux manifestations du «convoi de la liberté» l'hiver dernier Le témoignage de M. Trudeau clôturera six semaines d'audiences à la Commission sur l'état d'urgence, qui a déjà entendu ...