Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

École secondaire des Pionniers et Val-Mauricie

Des élèves de la région au Parlement des jeunes

durée 15h59
19 avril 2022
Yves Therrien
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Yves Therrien, Journaliste

Des étudiants et des étudiantes de l’École secondaire des Pionniers et Val-Mauricie participent à la 19e législature du Parlement des jeunes. Organisée par l’Assemblée nationale et destinée aux jeunes de 3e et 4e secondaire, cette simulation parlementaire se déroulera à l’hôtel du Parlement du 20 au 22 avril, indique le communiqué de l’Assemblée nationale.

Ainsi, après deux années sans simulation parlementaire, la 19e législature du Parlement des jeunes reprend ses activités. Présidé par la vice-présidente, Mme Chantal Soucy, le Parlement des jeunes comptera 75 étudiants et étudiantes de 3e et 4e secondaires qui se glisseront, l’espace de quelques jours, dans le rôle de parlementaires ou de journalistes.

« Le Parlement des jeunes est une occasion extraordinaire pour les participants et participantes de prendre part aux débats parlementaires. En effet, toutes et tous siégeront en séance plénière, à la salle de l’Assemblée nationale, ainsi qu’en commission parlementaire. Ces simulations leur permettront d’expérimenter diverses facettes du travail des élues et élus, et de saisir davantage les rouages de la démocratie québécoise », a indiqué Mme Soucy.

La présente législature permet à des jeunes de 22 écoles secondaires de partout au Québec de prendre part au travail parlementaire et d’occuper, entre autres, les fonctions de député, de chef de l’opposition, de premier ministre ou encore de journaliste.

Lors de cette simulation, ils et elles étudieront les trois projets de loi suivants en lien avec des sujets d’actualité : l’encadrement des congés pour douleurs menstruelles ; l’instauration d’un programme sur les cultures autochtones dans les écoles primaires ; l’accès à l’aide psychologique pour les élèves du primaire et du secondaire.

Une commission parlementaire fera l’objet d’un mandat d’initiative sur la commémoration du passé dans l’espace public. Une motion visant la mise en place d’un cours obligatoire de conscientisation à l’environnement pour les élèves de 6e année du primaire sera également soumise en Chambre.

La Fondation Jean-Charles-Bonenfant et la Société des professeurs d’histoire du Québec soutiennent le Parlement des jeunes, rappelle-t-on.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...

durée Hier 16h00

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...

27 septembre 2022

Fonctionnaires fédéraux: Ottawa a déposé de nouvelles offres

Le gouvernement fédéral vient de revoir à la hausse les augmentations de salaire qu'il offre aux fonctionnaires fédéraux, dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives. L'Alliance de la fonction publique du Canada, dont 120 000 membres sont concernés, a fait savoir que le gouvernement avait déposé de ...