Publicité

29 janvier 2021 - 16:30 | Mis à jour : 16:38

Une annonce qualifiée de "satisfaisante" et "très positive"

Québec satisfait des mesures annoncées par Ottawa

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Réclamées, depuis quelques semaines, les mesures annoncées par le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, afin de dissuader les Canadiens à voyager en ces temps de pandémie, ont été hautement saluées par le gouvernement provincial.

En point de presse, la vice-première ministre, Mme Geneviève Guilbault, a qualifié lesdites mesures, de satisfaisantes et de très positives. Elle souligne également que Québec offrira sa pleine collaboration à Ottawa pour assurer le bon déroulement des nouvelles consignes.

Rappelons que plus tôt, ce vendredi, Justin Trudeau a annoncé que les vols vers les destinations soleil seraient suspendus à compter de ce dimanche, et ce, jusqu’au 30 avril.

Les voyageurs en provenance de ces mêmes destinations seront dans l’obligation de passer un test de dépistage à leur arrivée au Canada et devront faire une quarantaine de trois jours dans un hôtel désigné le temps qu’ils obtiennent leur résultat.

Des questions en suspens

Si la vice-première ministre s’est dite très satisfaite de l’annonce de M. Trudeau, elle a toutefois laissé entendre que plusieurs questions étaient en suspens. Quels sont les « centres de santé » qui accueilleront les voyageurs testés positifs à la COVID-19, annoncés par le fédéral ? Quel gouvernement aura la charge de la supervision de cesdits centres? « Ça fait partie des questions qu’on va éclaircir », a indiqué la vice-première ministre.

Malgré les questionnements, Mme Guilbault a réitéré son point voulant qu’Ottawa pourra compter sur l’entière collaboration de Québec pour que la mise en place des mesures se fasse le plus rapidement possible.

Geneviève Guilbault a également soulevé la question des voyageurs provenant des autres destinations, dont l’Europe, l’Asie ou l’Afrique. La propagation des nouveaux variants du virus en provenance notamment du Royaume-Uni, du Brésil et de l’Afrique inquiète de plus en plus les autorités sanitaires du pays. « Qu’arrivera-t-il avec ces vols? », se questionne Mme Guilbault.

Les policiers mieux outillés

Finalement, Geneviève Guilbault a profité du point de presse pour annoncer qu’à compter de lundi, l’ensemble des policiers du Québec seront pleinement outillés pour donner des rapports d’infraction généraux aux personnes qui ne respecteraient pas les règles de leur quarantaine à la suite d’un voyage.

Rappelons que depuis le 22 janvier, les policiers effectuent des suivis de surveillance des quarantaines, partout au Québec.oyages vers les destinations soleil.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.