Publicité

13 janvier 2021 - 10:26 | Mis à jour : 10:32

Il évoque notamment son âge

Jean-Guy Dubois quittera la mairie de Bécancour à la fin de son mandat

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, a annoncé ce matin qu’il quittera son poste à la fin de son mandat et ne sera pas candidat lors des prochaines élections.

C’est ce qu’il indique dans un communiqué que nous avons choisi de reproduire intégralement :

« Le mandat 2017-2021 à la mairie de Bécancour aura été mon dernier ! C’est ma façon ‘’indirecte’’ d’annoncer que je ne serai pas candidat à l’élection du 7 novembre prochain.

Cette annonce étant faite, je tiens à souligner que je terminerai le présent mandat avec l’énergie et l’émotion qui m’ont animé au cours des 24 années que j’ai vécues au sein du conseil municipal de Bécancour (en 2 épisodes de 16 et 8 ans).

La vie politique municipale m’a apporté une belle gratification et beaucoup de fierté. Je pense bien que ma réussite aura été de participer très activement à intégrer la notion de bonheur chez les citoyens de Bécancour (pas facile à décrire ou quantifier, vous en conviendrez !)

Bécancour est devenue un joueur considérable et considéré, régionalement et « provincialement ». Il est des réalisations moins percutantes, mais non moins fondamentales et efficaces : l’harmonie de l’équipe municipale, une donnée hautement prioritaire pour moi.

Je quitterai avec une profonde reconnaissance envers celles et ceux qui ont partagé avec moi la table du conseil, au fil des ans. J’y inclus les directeurs de service qui assurent l’efficience administrative de la machine municipale ainsi que tout le personnel.

Il faut aussi considérer que mon âge (presque vénérable !) joue dans cette décision. Ce sera ma façon de me distinguer des présidents américains ! 

Je ne souhaite pas que l’échéance de novembre constitue une quelconque forme de distraction au cours des prochains mois.

Je ne compte pas non plus m’immiscer dans le processus démocratique de l’élection, en aucune façon. Je tiens toutefois à faire œuvre utile en publiant aujourd’hui un petit guide du candidat, un abrégé de mode d’intégration et de fonctionnement pouvant faciliter la compréhension et éventuellement la décision de se porter candidat.

Humblement intitulé ‘’être élu… à Bécancour’’, il se veut un document bien simple et bien bref que je rendrai disponible à celles ou ceux qui caresseraient l’idée de s’afficher l’automne prochain. Je vous invite à communiquer directement avec moi si vous souhaitez l’acquérir.

Enfin… je ne cacherai pas que cette décision me crée un pincement, ayant tellement Bécancour tatoué sur le cœur… Je m’en tiendrai à l’expression clichée : d’autres défis m’attendent… sans doute ! »

Jean-Guy Dubois, maire de la Ville de Bécancour

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.