Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 octobre 2017 - 08:11

Des engagements qui tiennent compte de tous les secteurs de Trois-Rivières !

Par Salle des nouvelles

Jean-François Aubin, candidat à la mairie de Trois-Rivières, se fait un devoir que les citoyens et citoyennes de  chaque secteur de la ville se sentent rejoints par les choix et investissements de leur ville. Il existe des problématiques spécifiques à certains secteurs et il faut en tenir compte. Cela conduit notamment le candidat à prendre des  engagements précis qui vont des secteurs Est de la Ville jusqu’à Pointe-du-Lac. « Je mets de l’avant un programme complet qui tient compte des différentes réalités de notre ville et qui est le fruit d’une démarche d’échanges et de discussions avec les citoyens et les citoyennes que j’ai rencontrés depuis février dernier » explique M. Aubin.

La pyrrhotite
Parmi les éléments de ce programme, notons la volonté du candidat à ce que la ville soit davantage proactive et assure un plus grand leadership dans le dossier de la pyrrhotite. « La ville a donné une subvention à la coalition des victimes de la pyrrhotite dans le dernier mandat du maire sortant, ce qui en soit est bien, mais monsieur Lévesque s’en est par la suite lavé les mains et n’a pas donné suite au dossier.  La ville s’en est tenue à un rôle de spectatrice depuis tout ce temps. Ce sont environ 7 000 de nos concitoyens qui sont touchés par ce drame et on doit réagir, les soutenir, et ce, par des mesures concrètes » ajoute le candidat à la mairie.
M. Aubin propose que la ville puisse offrir différents services pour accompagner davantage les victimes dans leur démarche en collaboration avec la Coalition. Il pense notamment à toutes les personnes qui n’ont pas encore fait faire le test de pyrrhotite et qui risquent de se retrouver seules avec le problème lorsque ce sera fait et qu’il n’y aura plus de subventions disponibles. Il y a aussi tous ceux et celles qui se retrouvent dans la « zone grise », pas assez contaminés pour avoir de lourds dégâts, mais assez pour que leur maison ait perdu beaucoup de valeur ou ne soit plus vendable.

Plan d’action pour la revitalisation de l’Est de la ville – CSAD – Aréna J-G Talbot
Pour l’Est de la ville, outre se donner en collaboration avec les conseillers qui seront élus, les commerçants et les citoyens un plan d’action à court terme pour revitaliser le bas du Cap, M. Aubin propose aussi de régler le dossier du CSAD rapidement, avec tous les acteurs concernés. Dans la même foulée,  Il compte aussi procéder à la rénovation de l’aréna Jean-Guy Talbot qui en a plus que besoin. «Il est impératif de trouver rapidement des solutions concrètes au gouffre financier du CSAD même si ce dernier appartient à la Commission scolaire Chemin-du-Roy. Outre les étudiants de la commission scolaire, de nombreux Trifluviens bénéficient de ces installations sportives et nous devons prendre part à élaborer une solution solide, concrète et réaliste et qui va durer dans le temps » explique le candidat.

Toujours du côté Est, monsieur Aubin souhaite régler une fois pour toutes et dans les meilleurs délais les problèmes d’égouts à Saint-Louis-de France pour éviter des drames tels que vécus ce printemps.

Marché public
Jean-François Aubin s’engage aussi, s’il est élu le 5 novembre,  à mettre sur pied et concrétiser un marché public à Trois-Rivières. « On en parle depuis des années, mais parce que l’on vise encore un projet pharaonique, on aboutit à rien. Il est très réaliste de faire un beau marché public, accessible à tous et sans que cela coûte 30 millions » explique M. Aubin. 

Qualité de vie – sécurité 
Finalement, il souligne la priorité qui sera accordée à compléter des sections de piste cyclable pour qu’elles soient sécuritaires, notamment à Pointe-du-Lac via la 138 et dans le secteur Des Forges. Pour l’ensemble de la ville, M. Aubin s’engage aussi à mettre en place une politique claire et précise pour ralentir la vitesse dans les secteurs résidentiels qui feront une demande en ce sens et reprend la proposition appliquée par plusieurs villes de pouvoir faire ses versements de taxes en plus de deux paiements.

 « Les milliers de citoyens que j’ai rencontré m’ont parlé de d’autres dossiers auxquels je porterai attention mais ceux qui sont revenus le plus souvent sont ceux dont je parle aujourd’hui. Je m’engage à ce que le conseil de ville nomme un responsable élu par dossier et que l’on s’assure au cours du prochain mandat d’obtenir des résultats et ce, dans tous ces dossiers » déclare M. Aubin. Pour ce dernier ce n’est pas tout d’être une ville fusionnée, il faut s’assurer qu’aucun secteur ne soit oublié. 

 « J’invite les citoyens et citoyennes de Trois-Rivières à aller prendre connaissance de mon programme complet sur mon site web : jfaubin.ca. Il s’agit d’un programme ambitieux certes,  mais stimulant de développement pour notre ville, réaliste et abordable » conclut M. Aubin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.