Publicité

20 novembre 2020 - 09:30

Il faut reconnaître leurs droits et les protéger contre la violence

C’est la Journée nationale des enfants, souligne ESPACE Mauricie

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

C’est la Journée nationale des enfants et pour l'occasion, le Regroupement des organismes ESPACE du Québec (ROEQ) ainsi que les 10 organismes ESPACE membres, dont ESPACE Mauricie, soulignent l'importance de protéger les droits des enfants afin qu'ils puissent vivre en sécurité et sans violence.

L’année 2020 a été secouée par la pandémie, où des enfants se sont retrouvés encore plus vulnérables face à la violence, en isolement, loin des services et de leur réseau d’entraide, souligne l’organisation.

De plus, la mort tragique d’enfants, qui auraient dû être protégés par notre système, nous rappelle la responsabilité du gouvernement d’assurer les ressources nécessaires à la prévention de la violence, le dépistage et la protection des enfants, ainsi que celle de chaque adulte de veiller à la santé et à la sécurité des enfants.

Le 20 novembre, c’est donc l’occasion de reconnaître que les enfants ont des droits et qu’il est de notre devoir de les respecter.

Ruban bleu

Le port du ruban bleu est une action mise de l'avant par le ROEQ et ses membres, encourageant la population à signifier son appui à l'importance de protéger les droits des enfants et permettant de rappeler que les enfants doivent être pris en considération dans l'ensemble des décisions qu’elles soient politiques, sociales ou économiques.

Cette année encore, des milliers de rubans bleus seront distribués gratuitement.

Le ROEQ et ses membres, invite d’ailleurs la population à publier largement, sur les réseaux sociaux, des photos d’eux portant le ruban bleu.

Rappelons qu’ouvrant depuis 35 ans en prévention de la violence faite aux enfants, le ROEQ et ses membres réaffirment que la prévention de la violence et le respect des droits fondamentaux des enfants passent par une communauté mobilisée, informée et outillée pour prévenir la violence et réagir rapidement lorsque celle-ci survient.

Fondé sur des valeurs et une approche féministe, le programme ESPACE s’adresse quant à lui aux jeunes de 3 à 12 ans et aux adultes de leur entourage pour prévenir toutes les formes de violence commise envers les enfants : verbale, physique, psychologique et sexuelle, incluant l’intimidation, la négligence et l’exposition à la violence conjugale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.