Publicité

6 octobre 2020 - 15:00

De la Fondation Sunny D. Extrême

Pandémie: des jeunes de la région reçoivent une bourse pour leur implication auprès des aînés

Par Salle des nouvelles

Samedi 3 octobre, soit deux jours après la Journée internationale des personnes âgées, la Fondation Sunny D. Extrême, en partenariat avec le Centre d’action bénévole de Grand-Mère, a remis des bourses aux jeunes qui  se sont impliqués en partageant des photos et des vidéos sur la plateforme web de la Fondation Pour garder les liens, de loin!, contribuant ainsi à briser l’isolement social des aînés du Québec.

Jusqu’au 31 août, les jeunes du Québec qui ont été actifs sur la plateforme couraient la chance de gagner l’une des 25 bourses de 500 $ (12-17 ans) ou l’une des 10 bourses de 100 $ (5-11 ans).

Au final, plus de quatre-vingt jeunes se sont inscrits avec la noble intention de dire aux personnes âgées qu’ils pensent à elles, notamment par le biais de la musique, du chant et de messages de solidarité et d’encouragement.

Les contributions des jeunes peuvent être visionnées ici : fondationsunnyd.org/sunny/

Afin que le prix leur soit remis, plusieurs gagnants ont été conviés à se rendre dans un Centre d’action bénévole de leur région, afin qu’un chèque ainsi qu’un chandail aux couleurs de la Fondation leur soit remis en mains propres.

« Comme la participation des jeunes se faisait uniquement à distance, via notre plateforme web, nous pensions qu’il était important de rencontrer ces jeunes en personne, pour les remercier chaleureusement et leur faire prendre conscience de l’importance de leur geste, de leur engagement social. En nous associant aux Centres d’action bénévole du Québec, cela nous a permis de rencontrer cet objectif et nous les remercions d’avoir accepté l’invitation à se joindre à nous pour cette occasion si spéciale », s’est réjoui Alain Desbiens, président et fondateur de la Fondation.

Une plateforme Web qui poursuit ses activités

Malgré la fin du concours, la Fondation Sunny D. Extrême rappelle que les contributions des jeunes demeurent toujours appréciées et attendues.

« Avec les temps froids qui arrivent et la pandémie qui se prolonge, nos aînés continueront de souffrir d’isolement. C’est pourquoi, nous invitons les jeunes à aller sur la plateforme et à y partager régulièrement du contenu. Après tout, cela peut être l’occasion pour eux de développer leurs talents et de les partager avec un tout premier auditoire! », a déclaré Alain Desbiens, président et fondateur. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur le site web fondationsunnyd.org.

Du côté des CHSLD et des résidences pour aînés, il est également toujours possible de s’inscrire à la plateforme et de visionner le contenu avec leurs résidents. Pour les établissements qui le souhaitent, il est même possible de tenir des rencontres en direct entre des aînés et des jeunes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.