Publicité

18 juillet 2020 - 06:00

Loisirs pour les enfants

Au Musée Pierre-Boucher, les ateliers Picolo anime les mardis d'été

Par Salle des nouvelles

Isabelle Turcotte, animatrice au Musée Pierre-Boucher, propose des activités uniques et ludiques créées tout spécialement pour le retour des Ateliers Picolo. Ces ateliers se tiennent tous les mardis de 9 h 30 à 11 h 30 jusqu’à la fin du mois d’août.

Voici la programmation proposée pour les prochains mardis:

  • Le 21 juillet, le poisson-volant japonais prendra vie au cours de cet atelier de collage; les jeunes pourront en fabriquer un de type Koinobori;
  • Le 28 juillet, il sera question de créer un jeu de tic-tac-toe miniature, que les enfants pourront emporter partout avec eux.
  • Le 4 août, les enfants pourront s'initier à l'estampe à travers une composition picturale abstraite.
  • Enfin, le 11 août, L'image mystère de Picolo sera au centre de cet atelier d'apprentissage des techniques d'aquarelle avec craie de cire.
  • Le 18 août, Une tortue hippie consistera en la création d’une tortue au style hippie à l’aide de la technique du tie-dye.
  • Pour ce dernier atelier Picolo, le 25 août, les enfants produiront et créeront leur propre costume de superhéros.

Les ateliers sont au coût de 5$ par jeune et comprennent le matériel artistique. Il est demandé aux participants d’apporter leur collation et leur bouteille d’eau. Le nombre de participants par atelier est limité à cinq jeunes. Les ateliers respectent les normes sanitaires. Les réservations sont obligatoires au 819-376-4450 poste 150.

Pour des raisons hors du contrôle du musée, la programmation peut différer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Trois-Rivières se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Trois-Rivières collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.